L’amitié et l’entourage : les alliés d’une meilleure santé !

30 juillet 2019

L’amitié, c’est sacré ! Mais savez-vous qu’au-delà des joies et du soutien qu’elle apporte, elle est aussi un excellent boost pour votre santé ? Plusieurs études le prouvent, les bienfaits de l’amitié sur la santé physique et mentale sont bien réels. Pourquoi ?

des amis en bonne santé en vacances à la plage

Pourquoi l’amitié est bonne pour la santé ?

Pilier du bien-être, l’amitié contribue à l’épanouissement personnel. Le lien intime et fort qu’entretiennent les amis permet de booster la confiance en soi, la joie de vivre et l’équilibre personnel.

Le soutien, l’écoute et la loyauté qu’apportent les amis sont indispensables lorsqu’on a un coup dur. Ils nous guident dans nos choix car ils nous connaissent et nous conseillent avec bienveillance. Ils mettent une touche d’humour et quelques paillettes dans notre quotidien. Ils permettent des moments de détente et d’entente, de joie et de rires, de complicité… Ils nous aident à nous sentir bien, tout simplement.

C’est scientifiquement prouvé: les personnes qui sont mieux entourées ont moins de problèmes de tension artérielle et sont moins sujets à une dépression que les personnes isolées. Entretenir des relations amicales de qualité active dans le cerveau la production d’ocytocine, l’hormone du bonheur. Mais il semblerait même que l’amitié aurait le pouvoir d’aider à supporter la douleur par la sécrétion d’endorphines.

L’amitié contribue aussi à la production de sérotonine dans le cerveau, ce neuro-transmetteur qui contribue à réguler les humeurs et à se sentir bien et que doivent doper bon nombre d’anti-dépresseurs.

Comme l’explique Johann Harri dans son TED TALK sur l’addiction, celle-ci diminue dès lors que les relations humaines sont plus présentes. Des expériences ont démontré que l’on a plus de chances d’avoir des problèmes d’addiction si on n’avait aucune connexion (amis, famille, travail…) à laquelle se rattacher.

Pour cela, c’est bien la qualité des relations qui prime sur la quantité. Les amis Facebook ne comptent pas, par exemple et toutes les relations ne procurent pas le même état de bien-être.

Entretenir l’amitié

L’amitié, tout comme un couple, ça s’entretient si on souhaite la faire durer.

Les liens d’amitié se nouent et se renforcent au contact de l’autre. En découvrant nos similitudes ou en se nourrissant de nos différences, un attachement se crée. Cela passe inexorablement par une quantité de ‘quality time’ passé ensemble.

Les trahisons, la jalousie, la rivalité… peuvent empoisonner les relations. Comment les éviter et entretenir de relations saines avec ses amis ?

  • Être honnête. Entre amis, pas de mensonges. Cela vaut aussi pour le comportement. Soyez naturel. Les vrais amis vous apprécient pour votre vraie nature. Aussi, osez exprimer vos frustrations et déceptions l’un envers l’autre. Se connaître et se comprendre passe aussi par accepter réciproquement vos travers.
  • Empathie et bienveillance. On n’est pas forcément ami avec des personnes qui fonctionnent comme nous. Nous ne vivons pas les choses de la même façon, ni n’avons les mêmes réactions. La force de l’amitié réside dans le fait de pouvoir comprendre le point de vue et le ressenti de l’autre et de l’accueillir en toute bienveillance.
  • Ne prenez jamais vos amis pour acquis. Votre relation vaut la peine d’être valorisée et entretenue. Sachez apprécier le soutien et la loyauté de vos amis et n’oubliez pas de leur dire merci, parfois juste d’être là. Et même si les vraies amitiés n’ont pas besoin d’être nourries au quotidien, il leur faut néanmoins une certaine récurrence. Prenez le soin (et le temps !) de les entretenir régulièrement.

Bien s’entourer, de plus en plus important en vieillissant

Au fil du temps qui avance, les amitiés se tissent et se défont. L’éloignement, la maturité, le rythme de vie ne permet pas toujours, hélas, d’entretenir les relations comme on le souhaiterait. Aussi, on deviendrait plus sélectif avec l’âge, lorsqu’il s’agit d’accorder son amitié, c’est-à-dire sa confiance et son temps, à quelqu’un. Pourtant, en vieillissant, il est important de garder autour de soi un réseau de qualité car être bien entouré est un gage de longévité.

Voisins, amis, famille, médecin de confiance... Seul ou en couple, il est absolument vital de s’entourer pour éviter l’isolement en cas de pépin. Si vous pouvez toujours compter sur la famille et les amis en cas de problème, ne négligez pas les relations de quartier, qui peuvent dépanner de temps en temps et en journée, quand votre réseau habituel est au travail.

Se faire de nouveaux amis

Vous vous retrouvez seul malgré tout et vous ne savez pas vers qui vous tourner ?

  • Il existe plusieurs moyens de rompre l’isolement. Via les réseaux de quartier, qui mettent en relation les personnes isolées, par exemple. Ou le réseau d’entraide Helpper, via lequel des voisins donnent de leur temps pour une course, un petit boulot ou simplement une visite. Renseignez-vous dans votre quartier.
  • Sortez dans votre quartier, prenez le temps de discuter avec vos voisins, et pourquoi pas: invitez-les à prendre un café. Trouvez des activités près de chez vous: sport, loisirs, bénévolat… Il y a tant à faire et à découvrir ! Vous désirez rencontrer des personnes de votre âge? Il y a forcément un club senior près de chez vous.
  • Contrairement aux idées reçues, on n’est jamais trop vieux pour se faire de nouveaux amis. Vous hésitez? Sachez que vous n’êtes pas seul.e dans ce cas. Renseignez-vous dans votre commune, il y a toujours des activités dédiées aux seniors. Et pourquoi ne pas forcer le destin? A l’ère d’internet, il serait dommage de se priver: inscrivez-vous sur un site de rencontres amicales ciblé. Ne fût-ce que pour échanger par écrit avec des personnes dans votre situation, cela vous fera du bien !
Partagez sur les réseaux sociaux

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».