Coronavirus : le vrai du faux

15 mars 2020 / Hospitalisation , Prevention et soins - Maladies graves et chroniques , Prevention

Les infos qui circulent sur le net et les réseaux sociaux à propos de l’épidémie de Covid-19 ne sont pas toutes vraies. On a recoupé les  sources sûres. Voici ce qu’il ne faut pas croire et où trouver l’information.  

Coronavirus

Des messages plus viraux que le virus

Nous sommes appelés à rester chez nous pour limiter la propagation du coronavirus. En ces temps de crise, inquiétants et incertains, on s’informe et on partage plus qu’en temps normal. Cependant la viralité de certains messages est plus intense que le Covid-19 lui-même. Ils propagent certaines informations qui sont soit incomplètes, soit non vérifiées, soit qui sont à laisser totalement de côté. 

Dans le nord du pays, la VRT recense depuis plusieurs jours sur son site les messages qui circulent sur le net, les réseaux sociaux, via WhatsApp ou par e-mail. L’AFP précise également que la grande majorité de ces conseils se basent sur des affirmations fausses ou infondées. Voici un résumé des messages qui circulent et ce qu’il faut en penser.

Faire des stocks de nourriture n’est pas nécessaire !

À l’heure où nous écrivons ces lignes (le 15 mars 2020), rien n’indique que les supermarchés seront fermés. En Italie, alors que le pays est quasi à l’arrêt, les magasins d’alimentation sont toujours ouverts. Faire des stocks de pâtes, de papier toilette ou de conserves, ne sert qu’à vider les rayons et semer la panique. 
NDLR : Voir des rayons vides engendre chez l’humain une envie de stocker encore plus, par imitation. STOP. La première ministre belge, Sophie Wilmès, insiste : il y en aura pour tout le monde, aussi longtemps que la crise durera. Les stocks des grands magasins sont approvisionnés normalement et continueront de l’être. 

La vitamine C ne repousse pas le virus

Plusieurs messages diffusent l’idée que faire le plein de vitamine C repousserait le virus. Même si les vitamines sont essentielles pour notre organisme et que certaines peuvent booster notre système immunitaire, le seul moyen de repousser le virus est de se laver les mains régulièrement et efficacement et d’éviter de se toucher le visage !

La police arrête de fonctionner : c'est faux !

Un message voué à ‘faire rire’ circule comme quoi la police et le numéro 101 ne sont plus actifs. C’est absolument faux. Tous les services de police sont opérationnels. 

Attention aux messages à la chaîne

De nombreux messages à rallonge, soi-disant envoyés par des centres hospitaliers ou professionnels de la santé, circulent. Ils listent symptômes du virus et conseils pour lutter contre sa propagation. Tous les conseils ne sont pas totalement faux, mais la plus grande partie de ces messages sont fantaisistes. 

Par exemple, le message dit que le virus ne survit pas à une température de plus de 26 ou 27 degrés et conseille donc de consommer des boissons chaudes pour l’éliminer. Rappelons que notre température corporelle est à 37 degrés et que si c’était vrai, nous n’en serions pas là… 

Aussi, l'idée que l'ail, la soupe, les champignons, l'alcool fort ou la cocaïne empêchent d'attraper le virus est totalement fausse. 

La seule info à retenir dans ces messages, à nouveau, c’est l’hygiène des mains !

Le test de respiration est un non-sens

Dans ces mêmes messages, l’on préconise de faire chaque matin un test en retenant sa respiration pendant 10 secondes pour voir si l’on est atteint du coronavirus. Ce test et cette information ont été démentis très clairement par l’OMS

Les voyages en Afrique (Namibie) sont promus par des agences de voyage

Il paraît qu’un mail circule faisant la promotion de voyages en Namibie, car c’est un des rares pays qui serait encore épargné par le coronavirus. Il va de soi que tous les arguments présentés (pays chaud et à la population peu dense entre autres) ne protègent aucunement de la contamination et que ce n’est très probablement plus qu’une question de temps avant que ce pays ne soit touché. NDLR : selon l’ambassade de France en Namibie, des premiers cas auraient depuis été diagnostiqués dans le pays.

Boire de l’eau chaude et s’exposer au soleil ne sert à rien 

Un prétendu message de l’UNICEF inviterait à boire de l’eau chaude et à prendre le soleil pour anéantir le virus par la chaleur. L’UNICEF confirme que cela ne vient PAS de chez eux et que les seules recommandations à suivre sont celles qui sont - nous l’espérons - désormais connues de tous : la distanciation et l’hygiène des mains !

Ne pas se serrer la main ou dans les bras, c’est aussi par amour !

Les éventuels appels de personnalités influentes sur Twitter et d’autres réseaux, qui incitent à ne pas arrêter toute marque d’affection, comme se serrer la main ou les câlins, sont faux et potentiellement dangereux. Sous prétexte de continuer à s’aimer, certains refusent la distanciation. Les médias sérieux sont formels, éviter le contact est justement LE geste de respect et d’amour à avoir en ce moment ! 

L’article “Corona virus: why you must act now" n’est pas fondé scientifiquement

C’est probablement l’article le plus lu et le plus partagé de ces derniers jours. Écrit par Thomas Pueyo, il contient de nombreux chiffres, graphiques et prévisions. Cependant, l’auteur n’est pas un scientifique, ni un spécialiste en soins de santé ou en épidémiologie. Cela ne veut pas dire que tout ce qu’il écrit est faux, mais pour l’instant, rien n’a été validé scientifiquement. 

Quid de certaines idées reçues concernant le Covid-19?

D’autres idées reçues ont également la dent dure. L’OMS et l’AFP les recensent et les démentent sur leurs sites respectifs. Cela vaut la peine d’aller les lire, afin de savoir à quoi s’en tenir et de pouvoir faire le tri.

L’OMS en recense plusieurs. Ainsi, on apprend (de source sûre, cette fois) que le vaccin contre la pneumonie ne protège PAS du Covid-19 et qu’à ce jour aucun médicament spécifique n’est recommandé pour prévenir ou traiter l’infection. Elle rappelle aussi que, comme tout autre virus, il ne sert à rien de le combattre à coups d’antibiotiques. Pour en savoir plus : cliquez.

L’AFP (Agence France-Presse, agence de presse mondiale) diffuse également “la liste des prétendus conseils "simples et accessibles à tous" à ne pas suivre” sur son site. 

Enfin, la RTBF a également publié un démenti de certaines rumeurs concernant le coronavirus. Ainsi par exemple, le virus n’a pas été créé en laboratoire, puis breveté et les colis provenant de Chine ne sont pas dangereux.

Mais alors, que croire ?

Au moindre doute, lorsque vous recevez ou lisez un message, consultez les sources sûres ! 

Et ces conseils de base pour vous protéger sont aussi plus vrais que vrais :

Vous pouvez appliquer les mesures suivantes pour améliorer votre hygiène personnelle:

1. Restez à la maison si vous êtes malade. 2. Lavez-vous régulièrement les mains.
3. Utilisez toujours des mouchoirs en papier neufs et jetez-le ensuite dans une poubelle fermée.
4. Si vous n’avez pas de mouchoir à portée de main, éternuez ou toussez dans le pli du coude.

Contribuez à ralentir la propagation du virus grâce aux conseils suivants:

1. Evitez de donner la main, embrasser ou étreindre lorsque vous saluez quelqu'un
2. Faites attention aux groupes à risque (personnes de plus de 65 ans, diabétiques, personnes souffrant de maladies cardiaques, pulmonaires ou rénales, personnes immunodéprimées, ...) .
3. Les enfants ne tombent pas gravement malades à cause du coronavirus, mais peuvent le propager facilement. Le contact entre les enfants et les personnes âgées n'est donc pas recommandé.
4. Essayez de garder vos distances dans les endroits à forte fréquentation.
5. Évitez tout contact avec des personnes visiblement malades ou gardez une distance suffisante.

Source : https://www.info-coronavirus.be/fr/ 
 

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».