Coronavirus : comment bien utiliser un masque facial ?

20 avril 2020

Face à la pénurie de masques faciaux, de nombreuses initiatives ont vu le jour pour fabriquer soi-même des masques en tissu. Comment les fabriquer et surtout comment les utiliser sans risque d'être contaminé par le coronavirus?

Coronavirus: pénurie de masques buccaux

La Belgique, comme d'autres pays atteints par l'épidémie de coronavirus, manque de masques chirurgicaux. Ceux-ci sont indispensables pour que le personnel médical mais aussi tous les prestataires de soins (aides-soignants, infirmières à domiciles, pharmaciens...) puissent se protéger et continuer à soigner les personnes infectées. Si vous en avez encore en réserve, gardez-les pour l'hôpital le plus proche de chez vous.

Des masques faits maison

Les masques en tissu faits maison qui couvrent la bouche, le nez et le menton sont aussi être très utiles. Ils peuvent contribuer à réduire la propagation du virus par les individus infectés et donc éviter que d'autres personnes soient contaminées à leur tour. Mais l'emploi d'un masque facial seul n'est pas suffisant pour assurer un niveau de protection maximum. C'est pourquoi, des règles d’hygiène générales doivent également être suivies.

Les individus SANS syptômes respiratoires vivant dans une zone de transmission active doivent:
-    Eviter autant que possible les regroupements de personnes (marchés, foules, transports en commun...).
-    Respecter une distanciation sociale avec autrui de 1 mètre au minimum.
-    Cesser les poignées de mains, les accolades et embrassades, y compris lors de funérailles.
-    Eviter de se toucher la bouche et le nez.
-    Se laver les mains régulièrement en employant de l'eau et du savon ou une solution hydroalcoolique.
-    Appliquer les instructions décrites ci-dessous en matière de port, d'enlèvement, de lavage et de mise au rebut du masque facial.

Les individus AYANT des symptômes respiratoires doivent, en plus des recommandations ci-dessus, porter un masque chirurgical conformément aux recommandations de l'OMS et suivre les conseils des autorités locales.

Vous souhaitez utiliser un masque facial fait maison ?

Un masque trop porté ou mal lavé peut faire pire que mieux. Voici la procédure à suivre pour utiliser un masque en tissu:

-    Après s'être lavé les mains, placer avec précaution un masque propre et sec sur le visage en s'assurant qu'il couvre bien la bouche, le nez et le menton. Attacher le masque avec soin afin de minimiser les bâillements entre la peau et le masque.
-    Eviter de toucher le masque lorsque vous le portez.
-    Pour retirer le masque, ne touchez pas la partie avant du masque mais défaites-le par l'arrière.
-    Avant et après avoir retiré le masque, ou après l'avoir touché, se laver les mains en employant de l'eau et du savon ou une solution hydroalcoolique.
-    Se débarrasser immédiatement d'un masque usé ou endommagé.
-    Laver le plus tôt possible après l'emploi un masque et son sachet de protection avec de l'eau chaude (minimum 60°degré) et du savon pendant au moins 30 minutes et veiller à ce qu'il soit sec avant de l'employer à nouveau.
-    Ne pas jeter/abandonner un masque usagé sans le laver ou le placer dans un sachet de protection fermé.

Attention, ces précautions ne concernent pas les masques à usage unique qui doivent être jetés après maximum 4 heures d'utilisation.

Vous voulez fabriquer vos propres masques faciaux ?

Voici les consignes du SPF Santé :

-    Différentes couches de tissu offrent une meilleure protection qu’une seule couche.
-    Utiliser des matériaux filtrants tels que le sac d’un aspirateur ou un filtre à café est une bonne idée.
-    Les essuies de cuisine offrent une meilleure protection que certains tissus en coton. La soie et les tissus synthétiques protègent moins bien.
-    Des couches de tissus très épaisses rendent la respiration plus difficile et sont désagréables à porter longtemps. Evitez les masques épais qui vous font transpirer davantage et vous démangent car ils vous feront toucher (inconsciemment) votre visage.

Le SPF Santé a également réalisé un tutoriel à destination du grand public pour fabriquer son masque soi-même.

  •     Le modèle de ce masque tient sur une feuille A4. Vous n'avez donc pas besoin de papier de format spécial.
  •     Le masque fonctionne comme une "mini taie d'oreiller". En bas, il y a une ouverture avec une couverture. Dans cette ouverture, un filtre remplaçable peut être glissé de manière à être bien maintenu en place.
  •     Les rubans sont suffisamment longs pour que le masque puisse être facilement noué et détaché. Le retrait du masque peut donc se faire avec les mains à une distance sûre de la tête.
Plus d'infos ici







Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».