Sports insolites pour enfants : kin-ball, mermaiding, wobbel yoga…

4 septembre 2019 / Sport

Dur dur de faire bouger votre enfant ou ado ? Foot, hockey, danse, rugby… aucun de tous ces sports en vogue ne le fait vibrer ? Voici quelques idées pour innover et essayer une activité hors du commun. En plus de s’amuser, il ou elle pourra se vanter de sortir du lot !

Apprenez-en plus sur les sports insolites à pratiquer

Le Kin-Ball

Le Kin-Ball est un sport assez surprenant qui casse tous les codes du jeu de ballon. Ce sport se joue entre 3 équipes et avec une balle géante de 1,22m de diamètre, qui vaut le spectacle à elle toute seule. Chaque équipe est composée de 4 joueurs, qui sont sans cesse actifs, en attaque comme en défense. L’équipe qui est au service nomme l’équipe à qui elle destine le ballon et le frappe de façon à ce que l’adversaire ne puisse pas l’attraper avant qu’elle ne touche le sol. Si la balle est attrapée, le jeu continue. Si l’équipe nommée n’attrape pas le ballon, un point va aux deux équipes adverses.

Le Kin-Ball se base sur des valeurs très fortes de coopération. En effet, tous les joueurs sont sollicités à tout moment : une entente et une collaboration sont donc essentielles. Le fait que le jeu puisse se jouer sans grandes connaissances techniques le rend aussi accessible à tous. Enfin, le respect et le fair-play sont d’autres valeurs fondamentales de ce sport, qui renforcent la confiance en soi et incitent à l’entraide.

Témoignage

Christopher Van Dongen se souvient du temps où il faisait partie de l’équipe nationale belge de Kin-Ball : “C’est un sport d’équipe très fun, mais aussi très physique et tactique, car il faut réfléchir, regarder les points tout en étant prêt à attraper la balle à chaque instant et avec toutes les parties de son corps. Il renforce les qualités de déplacement, le raisonnement tactique et la prise de décision rapide. C’est étonnant car c’est le seul sport avec un ballon si grand et avec 3 équipes sur le terrain. De plus, certaines équipes mixtes existent. Je le conseille à tous les profils et types de personnes de 7 à 77 ans”.

Découvrez ce sport sur www.kin-ball.be.

match de kin-ball
Crédit photo : www.kin-ball.be

Le mermaiding, ou la nage de sirène

Venue tout droit des États-Unis, où elle sévit depuis une dizaine d’années, la mode des sirènes envahit désormais nos bassins aquatiques ! Idéal pour les éternelles rêveuses et celles qui aiment la piscine sans adorer les performances de la natation, le ‘mermaiding’ (du mot ‘mermaid’, qui signifie sirène en Anglais) est une discipline aussi poétique qu’étonnante. On la pratique avec une queue de sirène en tissu proche de celui d’un maillot de bain qui recouvre une monopalme, cette grande palme où l’on glisse les deux pieds.

C’est une nage ludique et technique à la fois, car elle demande de faire des ondulations avec tout le corps, puisque le battement des jambes n’est pas possible. La nage sirène renforce surtout les muscles des jambes et des abdos, tout en travaillant l’apnée pour les mouvements sous l’eau. Elle nécessite néanmoins de se sentir comme un poisson dans l’eau. À réserver aux enfants qui savent déjà bien nager. 

Infos cours à Braine-le-Comte et Mouscron : www.lexiemermaid.com

La nage de sirène, une première en Belgique !

Le Quidditch

Vous ne rêvez pas, on peut pratiquer le sport de prédilection de Harry Potter et ses amis sorciers pour de vrai ! À la différence près qu’il ne se joue pas sur un balai volant, mais bel et bien sur la terre ferme, mais toujours à califourchon sur un balai. Si, si ! Comme dans la saga de J. K. Rowling, les équipes sont mixtes et le jeu se joue autour de 3 balles, dans un savant mélange de rugby, handball et dodgeball (la version sportive du jeu “balle-chasseur”). 

Par équipe, on compte 7 joueurs. Trois joueurs “poursuiveurs” jouent avec le souafle, qui ressemble à un ballon de volley. Ils tentent de marquer dans les buts adverses, trois cerceaux, défendus par un gardien. Deux joueurs “batteurs” lancent les cognards, un autre type de balle, sur les adversaires, pour éliminer temporairement ceux-ci. Un attrapeur essaye d’attraper le vif d’or, petite balle jaune attachée à la ceinture d’un joueur neutre, le coureur de vif, qui entre en jeu après 17 minutes. Sa capture met fin au match. Le tout se joue avec un bâton entre les jambes, qu’il ne faut laisser tomber sous aucun prétexte.

Fun et dynamique, ce sport de contact varié a en tout cas déjà sa fédération belge, sa coupe d’Europe et du Monde. Toutes les infos sur www.quidditchbelgium.be

Le Quidditch, ça existe en Belgique !

Le cirque

Le cirque est un art plus qu’un sport, mais n’en est pas moins physique. Il est aussi basé sur de belles valeurs de coordination, respect et créativité. Jonglerie, équilibre, danse, psychomotricité, acrobatie… Les techniques du cirque sont nombreuses et variées et nécessitent une maîtrise de soi. Vos enfants abhorrent bouger ? Et si bouger leur corps leur permettait de créer une performance artistique, ça changerait peut-être la donne ? La psychomotricité inhérente à l’activité circassienne permet à l’enfant de découvrir son corps de façon ludique et créative. Elle favorise aussi l’autonomie et la confiance en soi. De nombreuses écoles du cirque existent à Bruxelles, Namur, Charleroi

Le Wobbel Yoga

Par la pratique du yoga, l’enfant développe sa souplesse, son équilibre et sa coordination, tout en renforçant son corps et ses muscles. Il apprend à être conscient de son corps et à ressentir ses émotions et les effets que celles-ci peuvent avoir sur lui. Il prend confiance en lui, s’apaise et améliore son bien-être en général. C’est une activité bénéfique pour les enfants plus stressés.

Les plus acrobates d’entre eux vont aussi adorer le Wobbel Yoga ! Le “Wobbel” est une marque déposée, qui a créé le “wobbel board”, une planche en forme d’arche ou de bascule, selon le sens dans lequel elle est posée. Le Wobbel Yoga est directement inspiré de cette planche multifonctionnelle.  Les postures de yoga sont effectuées avec ou sur la planche, ce qui le rend plus ludique et plus compliqué à la fois. Cela donne un yoga plus rythmé, qui convient peut-être mieux à un enfant plus dynamique. Cette pratique nous vient des Pays-Bas et s’étend tout doucement à la partie néerlandophone de notre pays, comme par exemple chez Yoga On Call. Mais nul doute que nous verrons bientôt des cours de “Wobbel Yoga” se répandre partout, tant ça a l’air amusant !

En attendant, vous pouvez toujours le pratiquer à la maison, avec votre propre planche Wobbel. Pour rappel, notre partenaire Shopavita réserve une réduction aux affiliés Partenamut.

Connaissez-vous le wobbel yoga ?
Crédit photo : www.yoga-on-call.be

Avantages Partenamut

 

Vos Avantages Partenamut

Bien entendu, peu importe le sport choisi par votre enfant, qu’il soit insolite ou plus conventionnel, l’avantage Partenamut reste le même. Nous remboursons jusqu’à 50 € par an sur tout abonnement à un club de sport et ce, à tout âge ! Découvrez comment bénéficier de cet avantage grâce à la couverture de base Partenamut.

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».