Coronavirus (Covid-19) : je souhaite me rendre à l’étranger. Serai-je couvert.e si j’ai besoin de soins médicaux ?

Avec le déconfinement, les déplacements non essentiels vers l’étranger, et donc les séjours touristiques, ont été progressivement à nouveau autorisés. Depuis le 25 septembre, la couverture de soins urgents à l'étranger et les services de Mediphone Assist, y compris pour les pays ou régions où les déplacements sont strictement déconseillés, sont assurés sans restriction. 

Au plus fort de la crise du coronavirus, la plupart des frontières ont fermé, rendant impossible tout déplacement non essentiel à l’étranger.

Mais avec le déconfinement de la fin du printemps 2020, ces frontières ont commencé à rouvrir et les voyages touristiques ont à nouveau été possibles dans de nombreux pays européens. 

Mais qu’en est-il des documents de  voyage que nous vous fournissons, de la couverture Partenamut pour des soins urgents à l’étranger et des services de Mediphone Assist ?  Voici ce que vous devez savoir.  

 Puis-je obtenir un document de voyage ?

Oui. Vous pouvez toujours nous demander votre carte CEAM (Carte européenne d’Assurance Maladie)  ou un des autres documents de voyage existants. Mais pour les déplacements effectués avant le 25 septembre, la délivrance de ce document ne garantissait pas un remboursement des soins urgents à l’étranger, ni une assistance de Médiphone Assist sur place. La possibilité de bénéficier de cette couverture dépendait en effet à ce moment des décisions prises par les autorités publiques pour les séjours non essentiels à l’étranger.

Serai-je couvert pendant mon séjour non essentiel à l’étranger ?

Depuis le 25 septembre 2020

La couverture habituelle pour des soins urgents à l’étranger et les services de Mediphone Assist est assurée, même si vous vous déplacez dans un pays ou une région où les déplacements sont strictement déconseillés. 

Avant le 25 septembre 2020

La couverture pour des soins urgents à l’étranger lors d'un séjour  non essentiel dépendait d’une part du pays où vous vous rendiez, et d’autre part  de l’avis émis par le SPF Affaires étrangères sur la destination. 

Déplacement dans un des 27 pays de l’Union européenne ou en Suisse, Norvège, Islande, Liechtenstein, Albanie, Algérie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine du Nord, Maroc, Monténégro, Serbie, Turquie, Tunisie 

  • Si le SPF Affaires étrangères autorisait les voyages non essentiels dans la région où vous vous êtes rendu (couleur verte ou orange)
Dans ce cas, vous avez profité de la couverture habituelle pour les soins urgents à l’étranger  sans restriction, y compris les services de Mediphone Assist sur place.
  • Si le SPF Affaires étrangères déconseillait strictement ou n’autorisait pas les voyages non essentiels dans la région où vous vous êtes rendu (couleur rouge ou pas repris dans la liste du SPF)
Vous n'étiez pas couvert comme habituellement en soins urgents et ne bénéficiiez pas des services de Mediphone Assist, mais vous pourrez éventuellement obtenir un remboursement de l’assurance obligatoire après examen de votre dossier. 

Déplacement à Andorre, en Egypte, Israël, Jordanie, Kosovo, Liban, Lybie, Monaco, Palestine, St Marin, Syrie ou Vatican ?

  • Si le SPF Affaires étrangères autorisait les voyages non essentiels dans la région où vous vous êtes rendu (couleur verte ou orange)
Dans ce cas, vous avez profité de la couverture habituelle pour les soins urgents à l’étranger  sans restriction, y compris les services de Mediphone Assist sur place.

  • Si le SPF Affaires étrangères déconseillait strictement ou n’autorisait pas les voyages non essentiels dans la région où vous êtes rendu (couleur rouge ou pays pas repris dans la liste du SPF)
Vous n'étiez pas couvert comme habituellement en soins urgents et ne bénéficiiez pas des services de Mediphone Assist, mais vous pourrez éventuellement obtenir un remboursement de l’assurance obligatoire après examen de votre dossier, MAIS uniquement pour une hospitalisation urgente d’au moins une nuit.

Vous vous rendez dans un autre pays hors Union européenne, par exemple les Etats-Unis ou le Canada ? 

Vous ne bénéficiez pas habituellement pour ces pays de notre couverture spécifique ‘soins urgents à l’étranger’ comprenant aussi les services de Mediphone Assist. 

En cas de problème de santé sur place nécessitant des soins urgents, vous pourrez éventuellement obtenir un remboursement de l’assurance obligatoire après examen de votre dossier, MAIS uniquement pour une hospitalisation urgente d’au moins une nuit.

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».