Reprise du travail à temps partiel pendant une incapacité : qu'est-ce que c'est ?

Vous êtes en incapacité de travail, mais vous envisagez de reprendre un emploi à temps partiel ? Sachez que dans ces conditions, vous êtes toujours reconnu en incapacité et vous bénéficiez d'un recalcul avantageux de votre indemnité. 

Au cours de votre vie, il se peut que vous vous retrouviez en incapacité de travail suite à une maladie ou à un accident. Durant cette période, vous avez toutefois la possibilité de reprendre une activité professionnelle de façon limitée si vous vous sentez mieux. C'est la reprise du travail à temps partiel (en mi-temps, trois-quarts-temps ou autre selon ce qui vous conviendrait le mieux). 

Cette reprise du travail à temps partiel vous permet ainsi de recommencer à travailler en douceur pendant votre incapacité de travail. Afin d'encourager votre retour à la vie professionnelle, vous bénéficiez en plus de conditions avantageuses sur le recalcul de votre indemnité. 

 

 

Quel est l'impact sur mon dossier d’incapacité de travail ?

Même si vous avez repris partiellement une activité professionnelle avec l'accord du médecin-conseil, vous êtes toujours reconnu en incapacité de travail. Cela signifie donc que vous recevrez toujours une indemnité. Par ailleurs, celle-ci sera recalculée pour couvrir le temps partiel pendant lequel vous ne travaillez pas, avec en prime un avantage pour vous

Le fait que vous soyez toujours reconnu en incapacité de travail implique aussi que... 

  • Vous devez continuer à répondre aux convocations de l'INAMI ou du médecin-conseil. Ce dernier peut en effet vous revoir à intervalles réguliers pour évaluer votre état de santé.

 

  • La reprise du travail à temps partiel est limitée dans le temps. C'est le médecin-conseil qui en déterminera la durée exacte. Que faire si l'accord pour cette reprise partielle arrive à échéance, mais que vous êtes toujours en incapacité de travail au-delà de cette date ? Vous pouvez alors très facilement demander une prolongation pour continuer à travailler à temps partiel pendant votre incapacité à ces mêmes conditions avantageuses.
    Attention, pour les indépendants à titre principal, il faudra impérativement attendre l'accord du médecin-conseil avant de continuer l'activité à temps partiel, comme lors de la demande initiale.

 

  • Pour que la prolongation soit accordée, vous devez bien entendu toujours être reconnu en incapacité de travail. Si, pendant la première année de l'incapacité, la date de fin de l'incapacité arrive à échéance, vous devrez alors demander une prolongation de votre incapacité. Il suffit pour cela de nous envoyer un nouveau certificat médical d'incapacité.  

 

 

Plus d'infos sur la reprise du travail à temps partiel pendant une incapacité

Vous désirez en savoir plus sur cette situation particulière ? Voici les réponses à toutes vos questions sur la reprise du travail à temps partiel pendant une incapacité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».