Comprendre les thérapies alternatives

31 juillet 2018

Encore peu répandus, mésothérapie, acupuncture, thérapie par ondes de choc ou mindfulness soulagent pourtant déjà des milliers de personnes. Et si on essayait ?

thérapie alternative comprendre

 Tendinites, migraines, rhumatismes, traumatismes sportifs, stress… autant de maux qui peuvent nous gâcher la vie. Petit tour d’horizon de ces thérapies méconnues qui vont nous faire du bien !

L’acupuncture

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

Probablement la plus connue des thérapies alternatives, l’acupuncture consiste en la stimulation de points précis de l’épiderme (les points d’acupuncture) au moyen, le plus souvent, d’aiguilles. Elle trouve son origine dans la médecine chinoise traditionnelle et relève de la pseudo-science. L’acupuncture aide l’organisme à se rétablir de façon naturelle et plus harmonieuse.  

Quand l’acupuncture est-elle indiquée ?

L’acupuncture peut être utile en médecine préventive et curative, ainsi qu’en complément d’un traitement médical traditionnel. Elle est principalement indiquée dans le traitement de maux liés à un stress ou une tension émotionnels. 

Sa relative efficacité est avérée dans les cas suivants : 

  • traitement de la douleur
  • anxiété et stress
  • arthrite/arthrose
  • sevrage tabagique et alcolique
  • migraines
  • névralgies
  • certaines dermatoses
  • maux de dos (cervicales, lombaires, …)
  • affections respiratoires, bronchite, sinusite,... à répétition
  • troubles gastriques ou intestinaux
  • ...

La mésothérapie

En quoi consiste la mésothérapie ?

Le principe de la mésothérapie est d’injecter sous la peau de faibles doses de médicaments, directement dans la zone affectée. Selon M. Pistor, qui a mis au point cette technique en France en 1952, le médicament (anti-inflammatoires, homéopathie, phytothérapie, décontractants…) doit parcourir le chemin le plus court possible jusqu’à l’organe visé. L’intérêt de la thérapie réside donc dans son hyper-localisation et du fait qu’elle limite le risque d’effets secondaires lié à la prise de médicament classique.

Quand la mésothérapie est-elle indiquée ?

  • La mésothérapie est souvent utilisée en médecine du sport pour soigner tendinites, élongations ou entorses.
  • En dermatologie, elle traite efficacement zona et herpès.
  • Chez l’enfant notamment, elle peut stimuler les défenses immunitaires et réduire la prise d’antibiotiques lors d’infections récidivantes telles qu’angines, otites, bronchites…
  • Chez les patients ne supportant pas la prise d’anti-inflammatoires ou d’antalgiques pour leurs effets secondaires invalidants, on pourra soigner rhumatismes, névralgies et autres douleurs chroniques en utilisant la mésothérapie.
  • Enfin, elle peut prendre en charge les migraines à titre préventif ou en pleine crise.
  • Cette technique est également efficace dans les domaines aussi variés que les règles douloureuses, les sciatiques, l’asthme bronchique, le rhume des foins, les jambes lourdes, la presbytie…
Cette liste n’étant pas exhaustive, n’hésitez pas à discuter avec votre médecin des possibles recours à la mésothérapie. 

La shockwave therapy ou thérapie par ondes de choc

En quoi consiste la shockwave therapy ?

La ‘shockwave therapy’ consiste à envoyer des ondes de choc directement sur les zones douloureuses. On augmente la pression au cœur des tissus afin d’y briser la fibrose et les calcifications tendineuses pour favoriser leur régénération.
Cette technique remplace de manière efficace les infiltrations, souvent utilisées à tort, favorise une récupération plus rapide des blessures et ne cause que très peu ou pas d’effets secondaires.

Quand la shockwave therapy est-elle indiquée ?

La thérapie à ondes de choc est particulièrement indiquée chez les patients souffrant de pathologies tendineuses. 

Le mindfulness 

En quoi consiste le mindfulness ?

Le mindfulness, en anglais « État de pleine conscience », est le fait de centrer ses pensées sur le moment présent. Être attentif aux expériences internes (ce qu’on pense, sent ou ressent…) ou externes du moment présent, sans porter de jugement de valeur. Apprendre à être bienveillant avec soi-même, de profiter de l’instant présent… de vivre mieux, tout simplement. Le mindfulness désigne aussi la méditation pour parvenir à la pleine conscience ou la thérapie découlant de celle-ci. Parmi ses bienfaits, on note une diminution de la tension, des émotions négatives et de l’impulsivité, un regain d’énergie et de capacité de concentration, ainsi qu’un mental apaisé.  

Quand le mindfulness est-il indiqué ?

Sans surprise, le mindfulness est indiqué dans le traitement de la dépression, de la gestion du stress et de l'anxiété et peut aider les personnes souffrant de douleur chronique ou d’addiction.

Plus de 60 avantages et services pour toutes les étapes de votre vie.

En savoir plus

© Partenamut 2022 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».