Comment réduire les frais d’hospitalisation ?

2 mars 2023 / Hospitalisation

Savez-vous qu’en Belgique, 1 personne sur 3 est hospitalisée chaque année ? Et un séjour à l’hôpital peut vite coûter très cher ! Mieux vaut donc prévenir que guérir en suivant nos conseils pour alléger votre facture.

 

Réduire les frais d'hospitalisation

Une hospitalisation ça n’arrive pas qu’aux autres !

Ajouter des soucis d’argent aux soucis de santé ? Personne n’a besoin de ça ! Pour ne pas avoir de mauvaises surprises lorsque vous recevrez votre facture d’hospitalisation, pensez tout d’abord à vérifier votre dossier mutualiste :

  • Êtes-vous en ordre vis-à-vis de votre mutuelle ? Si c’est bien le cas, l’hôpital facture directement à la mutualité les montants pris en charge par l’assurance obligatoire. Seuls les éventuels suppléments seront à votre charge.
  • Êtes-vous couvert par une assurance hospitalisation et si oui que rembourse-t-elle ? S’agit-il d’une couverture de base ou une protection plus étendue ?
  • Quel est votre statut ? Si vous remplissez les conditions pour être bénéficiaire de l’intervention majorée, le ticket modérateur, c.à.d. votre quote-part personnelle, sera moins élevé.

Pour avoir une vue claire de votre situation, connectez-vous à votre espace client en ligne My Partenamut  ou prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers (par téléphone, en appel vidéo ou en agence).

Le choix du médecin, de l’hôpital et de la chambre

Quel médecin ?

Le choix du médecin peut avoir son importance pour calculer le montant de vos frais d’hospitalisation. Si vous séjournez dans une chambre individuelle, le médecin (conventionné ou non conventionné) peut facturer des suppléments d’honoraires. Ceux-ci peuvent être majorés de 100 à 300% (voire plus dans certains établissements) par rapport au tarif établi par l’INAMI. En chambre commune, par contre, le médecin ne pourra vous facturer aucun supplément.

Quel hôpital ?

Dans la plupart des cas, vous pouvez choisir l’hôpital où vous serez hospitalisé. Par contre, votre choix sera plus limité s’il s’agit d’une urgence ou si votre médecin est rattaché à un hôpital. Avant de faire votre choix, prenez le temps de comparer les prix, car tous les hôpitaux ne pratiquent pas les mêmes tarifs, notamment pour les suppléments d’honoraires et de chambre.

Attention aux services payants (télévision, téléphone, Wi-Fi…) qui ne sont pas couverts par certaines mutuelles. Avant de les utiliser, pensez à vous renseigner sur les tarifs pratiqués par l’hôpital.


Chambre commune ou individuelle ?

A l’hôpital, plusieurs types de chambres sont proposés. Précisez quelle chambre vous souhaitez au moment de prendre rendez-vous ou lors de votre admission. En fonction de votre choix, des suppléments éventuels peuvent être facturés.

  • Chambre commune (ou double) : vous partagez votre chambre avec un ou plusieurs autres patients. Vous ne payez pas de suppléments de chambre ni d’honoraires de médecins. Votre mutuelle intervient dans le tarif de base établi par l’INAMI.
  • Chambre individuelle : vous êtes seul dans votre chambre. L’hôpital peut vous facturer un supplément sur le prix de la chambre et votre médecin peut également vous demander un supplément d’honoraires (parfois jusqu’à 300 %, voire plus dans certains hôpitaux !). Ces suppléments sont entièrement à votre charge sauf si vous avez souscrit une assurance hospitalisation qui couvre ces frais. 

Attention : si votre séjour se déroule dans une chambre particulière suite à une nécessité médicale ou à l’indisponibilité d’un autre type de chambre, aucun supplément ne pourra vous être facturé.

Pour vous aider à faire votre choix, Partenamut a mis à votre disposition un outil de simulation des coûts d’hospitalisation 

Mieux couvert avec une assurance hospitalisation

Lors d’une hospitalisation, votre mutuelle prend en charge une grande partie des frais. Mais si vous voulez bénéficier d’une couverture plus étendue, il est conseillé de souscrire une assurance et de la choisir en fonction de vos priorités. 

Notre assurance hospitalisation Hospitalia Plus réduit votre facture en vous offrant de meilleurs remboursements :

  • Pour une chambre individuelle : elle est plus confortable mais elle peut aussi coûter beaucoup plus cher ! Hospitalia Plus intervient dans les suppléments du prix de la chambre, mais aussi des honoraires des prestataires de soins.
  • Pour les soins pré et post hospitaliers : vous pouvez également avoir des frais en dehors de la période d’hospitalisation : radios, retrait de points de suture, soins infirmiers, visite de contrôle, médicaments, soins paramédicaux… Hospitalia Plus rembourse vos frais médicaux jusqu’à 60 jours avant et jusqu’à 180 jours après votre hospitalisation.
  • Pour des aides spécifiques : grâce au service d’assistance Hospitalia Assist (compris dans l’assurance Hospitalia Plus), vous avez droit à différents services d’aides et de gardes pendant ou après votre hospitalisation. Par exemple une aide-ménagère à domicile pour repasser ou nettoyer, un service de garde pour votre chat ou votre chien, un transport non urgent pour aller chez le médecin, la livraison de vos médicaments…
Découvrez comment bénéficier de meilleurs remboursements avec Hospitalia Plus

Vous êtes assuré par votre employeur ? 

Si vous bénéficiez d’une assurance hospitalisation via votre employeur, soyez également vigilant. Tant que votre situation professionnelle ne change pas, vous resterez couvert. Mais que se passera-t-il en cas de licenciement, de nouveau boulot, d’un passage au statut indépendant ou quand vous serez pensionné ? Pour avoir la garantie de rester protégé sans interruption, vous pouvez souscrire Hospitalia Continuité. Cette assurance prendra le relais lorsque vous ne serez plus assuré par votre employeur. Vous serez alors transféré vers Hospitalia ou Hospitalia Plus sans devoir effectuer de stage d’attente, sans remplir un nouveau questionnaire médical et sans payer de surprime liée à votre âge au moment du transfert. 

Découvrez comment avoir la garantie d’être assuré sans interruption avec Hospitalia Continuité

Vous avez été hospitalisé et vous avez reçu votre facture ? Nous vous aidons à y voir plus clair 

345.000 clients sont déjà convaincus par Hospitalia. Devenez client maintenant.

Devenez client

Partenamut est l’agent d’assurance (n° OCM 5003c) pour « MLOZ Insurance », la SMA des Mutualités Libres (RPM Bruxelles, 422.189.629, agréé sous le n° OCM 750/01 pour les branches 2 et 18). Vous pouvez trouver les fiches d’information et les conditions générales de chaque produit ici : Informations légales. Le droit belge s’applique au contrat d’assurance. La durée du contrat est à vie. En cas de plainte, vous pouvez contacter soit le service des plaintes de Partenamut (plaintes@partenamut.be), soit l’Ombudsman des Assurances (www.ombudsman-insurance.be).
Pour obtenir des informations sur l’affiliation à ces produits, veuillez contacter votre mutualité.