Séjours et formules de répit : pour une convalescence plus sereine

Centre de convalescence, maison de repos à court terme, centre de jour ou de nuit... Ces structures vous permettent, en tant que patient ou proche d'un patient, de profiter de moments de répit dans votre quotidien face à la maladie ou aux incapacités. Partenamut vous accompagne afin que ces séjours particuliers se déroulent au mieux.

Des moments indispensables pour souffler

Pourquoi est-il important que vous puissiez accéder à des formules de répit ?

Parce qu’un patient en convalescence a besoin d’être entouré et aidé par des professionnels pour aller mieux…

Parce que pour les proches d’une personne malade ou en perte d’autonomie, la prise en charge peut-être épuisante, tant d’un point de vue moral que physique…

Pour ces raisons et d’autres, Partenamut s’est engagé pour la continuité des soins et le soutien à domicile. Nous vous proposons donc plusieurs formules de séjour de répit, adaptées aux besoins de chacun :

  • un séjour dans une structure de convalescence conventionnée par Partenamut
  • un court séjour (3 mois maximum) en maison de repos agréée par l'INAMI
  • un séjour dans les ASBL Alzheimer Belgique ou Association Belge des Paralysés
  • un passage en centre de jour ou de nuit spécialisé dans l'accueil de personnes âgées ou handicapées.

 

Séjour dans une maison de convalescence conventionnée par Partenamut

Vous avez besoin d’une prise en charge pour souffler et reprendre des forces après une hospitalisation, un traitement lourd ou une dialyse ? L’hébergement temporaire en maison de convalescence répond à ces attentes. Et dans la plupart de ces résidences, vous pourrez être accompagné par un proche pendant votre séjour.

Pour faciliter ce type de prise en charge, Partenamut intervient dans les frais de séjour effectué dans une résidence conventionnée. Découvrez ici les résidences conventionnées par Partenamut.

› Quelle intervention financière dans vos frais de séjour de convalescence ?

Partenamut intervient jusqu’à 980 € par an pour un séjour de convalescence, avec un maximum de 35 €/jour et de 28 jours/an.

Partenamut intervient aussi à hauteur de 35 €/jour pour le séjour de l’aidant-proche reconnu par Partenamut accompagnant la personne malade.

Il y a donc deux interventions possibles pour une même situation, comme expliqué dans cet exemple :

Marie accompagne sa maman dans un centre de convalescence. Elles sont toutes les deux clientes Partenamut, et Marie a été reconnue comme aidante proche par Partenamut.

Le séjour en maison de convalescence n’est pas remboursé par l’assurance obligatoire. Mais grâce aux Avantages Partenamut…

  • La maman de Marie reçoit une intervention de 35 €/jour, 28 jours/an, avec donc jusqu’à 980 € par an.
  • Marie reçoit, elle aussi, une intervention de 35 €/jour, 28 jours/an, avec donc jusqu’à 980 € par an. Et même si sa maman n’était pas cliente chez Partenamut, elle recevrait aussi cette intervention prévue spécifiquement pour les aidants proches Partenamut.

› Quelles conditions ?

Pour bénéficier d'une intervention financière sur votre séjour, vous devez :

  • être en ordre de cotisations pour la couverture de base Partenamut depuis au moins 6 mois
  • remettre un dossier de "Demande de convalescence" avant le séjour. Complétez pour ce faire une Demande administrative (PDF) et faites compléter par un médecin une Attestation médicale (PDF), puis envoyez-les à Convalescence@partenamut.be
  • séjourner dans un établissement conventionné par Partenamut
  • avoir été hospitalisé récemment, ou avoir suivi un traitement lourd récent (chimiothérapie, radiothérapie, rayons ou dialyse), ou avoir besoin d'aide dans les actes de la vie journalière associé ou non à un besoin en soins.

 

Centre de revalidation ou maison de convalescence : quelle différence ?

Outre les maisons de convalescences, il existe également des établissements que l'on appelle des centres de revalidation. Si leurs fonctions semblent parfois similaires, il existe néanmoins une distinction claire entre les deux.

  • La maison de convalescence propose des séjours pendant lesquels vous vous remettrez sur pied dans les meilleures conditions après une hospitalisation, un traitement lourd, une dialyse ou lorsque vous avez besoin d’aide dans les actes de la vie de tous les jours. Le séjour en maison de convalescence n’est pas remboursé par l’assurance obligatoire de la sécurité sociale. Mais grâce aux Avantages Partenamut, vous recevez une intervention qui peut s'élever jusqu’à 980 € par an.
  • Le centre de revalidation vous accueille après une opération ou un traitement lourd lorsque vous avez besoin d’un traitement complémentaire pour récupérer un maximum d’autonomie. Un séjour de revalidation est toujours prescrit par un hôpital ou par un médecin et est considéré comme une hospitalisation. L’assurance obligatoire de la sécurité sociale prend en charge les remboursements liés à ce type de séjour. Grâce aux Avantages Partenamut, vous avez droit aussi à une intervention supplémentaire, jusqu’à 75 % du coût restant à votre charge.

La différence entre les deux ?

  • Pendant le séjour en maison de convalescence, l’accent sera mis sur le repos et le rétablissement du patient, et pas sur le traitement spécifique et intensif de la pathologie.
  • L’assurance obligatoire intervient pour un séjour en centre de revalidation, mais pas pour un séjour en maison de convalescence.

 

Court-séjour en maison de repos agréée par l'INAMI

Un moment de répit pour vous ou vos proches ? Cela peut prendre la forme d’un séjour temporaire dans une maison de repos pour une période de temps limitée (maximum pendant 3 mois).

Et pour la prise en charge de vos frais de séjour ? Vous pouvez compter sur une intervention financière grâce aux Avantages spécifiques de Partenamut.

› Quelle prise en charge pour vos frais de séjour en maison de repos ?

Partenamut rembourse jusqu’à 420 €/an pour un court-séjour en maison de repos, avec un maximum de 30 €/jour et de 14 jours/an.

› Quelles conditions ?

Pour bénéficier d'une intervention financière sur votre séjour en maison de repos, vous devez :

  • être en ordre de cotisations pour la couverture de base Partenamut depuis au moins 6 mois
  • séjourner pendant moins de 3 mois dans une maison de repos agréée par l'INAMI
  • revenir chez vous dans les 3 mois. Il n’est donc pas possible de profiter de ces avantages si vous enchaînez directement ce court-séjour avec un placement définitif ou un séjour de longue durée.

 

Soutien d'ASBL spécialisées : un répit pour les proches des patients

Vous vous occupez d'un proche atteint de la maladie d'Alzheimer ou possédant une autonomie limitée ? Votre soutien quotidien ne doit pas devenir un fardeau physique ou moral insurmontable. Parce que votre santé est importante aussi, vous pouvez solliciter en toute confiance une assistance pour bénéficier d'un moment de répit. 
Pour cela, il vous suffit de faire appel aux ASBL Alzheimer Belgique ou Association Belge des Paralysés. Ainsi, pendant que vous rechargerez vos batteries, ces associations prendront soin de la personne dont vous avez la charge, dans un cadre bienveillant, professionnel et sécurisé. 

Afin que ce service vous soit accessible quelle que soit votre situation, Partenamut s'engage à prendre en charge une partie des frais.

› Quelle prise en charge pour cette assistance ASBL ?

Partenamut vous rembourse jusqu’à 980 € par an, avec un maximum de 35 € par jour et de 28 jours par année civile.

› Quelles conditions ?

Pour bénéficier d'une intervention financière sur ce type d'aide, vous devez

  • nous transmettre les factures établies par l'une des ASBL précitées 
  • et être en ordre de cotisations pour la couverture de base Partenamut depuis au moins 6 mois.

 

Accueil en centre de jour ou de nuit

Ces centres accueillent des personnes âgées ou en perte d’autonomie, mais qui vivent toujours chez elle. Ces personnes y sont accompagnées et aidées. Ce soutien rend possible leur maintien à domicile.

› Quelle prise en charge pour vos frais de séjour en centre de jour ou de nuit ?

Partenamut rembourse jusqu’à 300 €/an pour un séjour en centre de jour ou de nuit, avec un maximum de 6 €/jour ou nuit et de 50 jours ou nuits/an.

› Quelles conditions ?

Pour bénéficier de cet avantage Partenamut :

  • les centres de soins de jour ou de nuit spécialisés dans l’accueil des personnes âgées doivent être reconnus par l’INAMI
  • les centres de jour ou de nuit spécialisés dans l’accueil des personnes handicapées reconnus par une des Communautés ou par l’organisme auquel elles ont délégué leur compétence.

 

Comment choisir votre formule de répit ?

Le choix du lieu de séjour vous appartient, mais nous pouvons vous orienter vers le type d'institution correspondant le plus à vos besoins. Nous sommes à votre disposition pour vous aider dans l'organisation du séjour : formalités à remplir, aides à domicile…

Partenamut Solutions & Assistance
+32 2 549 76 70
Convalescence@partenamut.be

 

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».