Coronavirus (Covid-19) : je suis en incapacité de travail. Puis-je effectuer un séjour à l’étranger ?

Lorsque vous êtes en incapacité de travail, vous devez toujours signaler à votre mutualité un séjour à l’étranger, indépendamment des autres obligations et dispositions liées à la crise du coronavirus.  

Vous êtes en incapacité de travail et vous comptez vous déplacer à l’étranger ? Vous devez avant votre départ signaler à votre mutualité ce séjour à l’étranger, de telle sorte que le médecin-conseil en soit informé.

Pour les séjours à l’étranger dans un pays de l’Union européenne 

Le médecin-conseil doit être informé de votre séjour dans un pays de l’Union européenne, mais sans que vous deviez attendre de sa part une autorisation. 

Comment informer le médecin-conseil ? 

  • Le plus simple : via My Partenamut, notre guichet en ligne. Lorsque vous demandez en ligne le document de voyage pour ce séjour spécifique, donc en précisant le pays de destination et la date de votre séjour, le médecin-conseil est automatiquement informé. 
  • Via notre formulaire de contact ou  en appelant le Service Center au +32 2 44 44 111
  • Par courrier envoyé à Partenamut, boulevard Mettewie 94 – 96 à 1080 Bruxelles.

Pour les séjours à l’étranger dans les pays hors Union européenne 

Vous devez demander l’autorisation du médecin-conseil si vous comptez séjourner dans un pays en dehors de l’Union européenne. Vous ne pourrez pas partir sans cette autorisation.  

Comment demander l’autorisation du médecin-conseil ?

  •  Le plus simple : via My Partenamut, notre guichet en ligne. Lorsque vous demandez en ligne le document de voyage pour ce séjour spécifique, donc en précisant le pays de destination et la date de votre séjour, le médecin-conseil est automatiquement informé. 
  • Via notre formulaire de contact ou  en appelant le Service Center au +32 2 44 44 111
  • Par courrier envoyé à Partenamut, boulevard Mettewie 94 – 96 à 1080 Bruxelles. 

Info coronavirus : l’autorisation du médecin-conseil n’est pas un passe-droit pour obtenir un remboursement 

Comme nous vous l’expliquons ici, les règles d’intervention de votre mutualité pour couvrir des soins urgents à l’étranger ont été adaptées à la crise du coronavirus : la possibilité d’obtenir un remboursement ou l’intervention du service Mediphone Assist dépend notamment de l’avis émis par le SPF Affaires étrangères. Et lorsque les déplacements non essentiels vers un pays étranger ne sont pas autorisés, vous ne bénéficiez pas de la couverture habituelle ‘soins urgents à l’étranger’.   

Attention : l’accord du médecin-conseil dont on vous parle ci-dessus ne vous permet en aucun cas de déroger à ces règles de couverture des soins urgents à l’étranger pendant la crise du coronavirus. L'avis du médecin-conseil se base exclusivement sur votre état de santé et répond à une seule question : cet état de santé vous permet-il de séjourner à l'étranger ? 

Donc si vous vous rendez dans un pays ou une région classé en zone rouge par le SPF Affaires étrangères, vous ne pourrez pas vous baser sur l'avis du médecin-conseil pour demander la couverture Partenamut prévue pour des soins urgents à l'étranger. Dans tous les cas, cette couverture n'est pas assurée pour un séjour non essentiel dans une zone rouge. 

 

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».