Organiser les grandes vacances

28 mars 2019 / Adolescence

Deux mois de repos pour vos enfants, mais deux mois de casse-tête pour les enfants ! Les grandes vacances sont un réel challenge organisationnel pour tous les parents, surtout s’ils travaillent ou que les enfants ont un agenda chargé d’activités.

Comment organiser ses vacances ?

Entre les vacances en famille, les camps scouts, les stages des cadets ou le blocus des aînés, comment concilier les activités de chacun et le temps passé ensemble ? Comment faire garder les enfants quand on n’a que quelques semaines de congé ? On vous aide à vous organiser à temps pour que l’été se passe tout en douceur.

Planifiez les semaines !

Quelques mois à l'avance, prenez le temps de planifier votre été.

  • Prenez un calendrier et/ou une grande feuille et visualisez les semaines de vacances.
  • Inscrivez-y les contraintes de chacun. Professionnelles tout d’abord, comme les congés imposés par votre employeur ou les deadlines à tenir. Ensuite celles des enfants, dont les dates sont immuables, comme les camps scouts, la période de blocus et d’examens. Enfin, d’autres dates importantes auxquelles vous devez être à la maison: un mariage, une fête, un déménagement…
  • Définissez ensuite quand vous et votre conjoint prendrez vos congés annuels ensemble.
  • Si vous êtes séparé.e du co-parent de vos enfants, vérifiez quand il ou elle est en vacances et compte s’absenter, avec ou sans vos enfants.
  • Déterminez quand il convient à tout le monde de partir ensemble et où vous irez, en tenant compte des trajets communs et des déplacements de chacun. Prévoyez assez de temps entre les départs pour faire tourner d’éventuelles machines de linge, pour une journée de retrouvailles en famille ou simplement pour prendre une bonne nuit de repos avant de repartir…
  • Décidez pour quelles semaines ou quels jours il faut prévoir des solutions de garde pour vos enfants et quelles seront-elles. Iront-ils chez les grands-parents ou dans la famille ? Faut-il prévoir d’autres solutions, comme la garderie, les stages,... ? Voir nos idées plus bas.
  • Bookez le tout bien à temps. Posez vos congés suffisamment à l’avance si cela risque de poser problème au travail et réservez vos vacances et les stages le plus tôt possible. Réserver bien à l’avance assure non seulement de la disponibilité que vous souhaitez et permet parfois de profiter d’un prix plus avantageux sur vos vacances ou sur les stages.

Quels modes de garde s'offrent à vous ?

Avant d’inscrire vos enfants à des activités, analysez toutes vos possibilités de garde. Essayez de varier, en tenant compte de leurs envies, mais surtout, calculez quel budget vous pouvez y consacrer.

  • Les grands-parents
    Ils sont souvent en première ligne lorsqu’il s’agit de ‘caser’ les enfants. Lorsque vos parents sont en bonne santé et qu’ils acceptent de garder vos enfants, c’est souvent un plaisir pour eux. Cela permet aux enfants de créer un tas de souvenirs avec eux et cela n’a pas de prix. Cependant, n’abusez pas de cette solution facile et pensez au bien-être de tous. Trouvez quelques alternatives, histoire de leur permettre de souffler un peu, pour que cela reste un plaisir.
  • La famille et les amis
    C’est peut-être l’occasion pour vos enfants de profiter de passer du temps avec une tante, un oncle, leur parrain ou leur marraine pendant les vacances? Voyez si quelqu’un est disponible, même un jour ou deux. Et que pensez-vous d’alterner une semaine de garde avec les parents des copains d’école ou des cousins de vos enfants? Partagez-vous les enfants pendant une semaine. S’ils peuvent rester dormir, c’est encore plus fun ! Si séparer frères et/ou soeurs s’avère nécessaire pour faciliter la répartition des gardes, pourquoi pas? Cela peut être bénéfique aux fratries de s’aérer un peu et cela aura sûrement l’avantage de les rapprocher ensuite.
  • Les plaines de vacances
    Pas de budget pour les stages? Organisées dans la plupart des communes, les ‘plaines de jeux’ communales sont une chouette alternative moins coûteuse que les stages sportifs ou thématiques. Des animateurs brevetés encadrent les enfants lors d’animations sportives et créatives et de jeux en plein air. C’est moins cher et tout aussi récréatif que les stages. Et idéal pour se faire des copains dans le quartier tout en variant les activités.

Du temps pour vous aussi

Lorsqu’on est parent, on a tendance à l’oublier, mais les vacances sont faites aussi pour nous détendre. Et on le sait, les vacances avec des enfants ne sont, en général, pas vraiment reposantes pour les adultes. C’est pourquoi il est important de penser aussi à soi lorsqu’on organise le va-et-vient estival. Voici quelques petites choses à prendre en compte avant de réserver...

Pour les vacances en famille, choisissez un type de vacances qui vous permet de profiter, vous aussi, au maximum. Et pour cela, se retrouver à faire les mêmes tâches ménagères qu’à la maison sur son lieu de vacances, ce n’est pas l’idéal. Les courses, la préparation des repas, le rangement, la lessive quelquefois… Tout cela nous empêche de recharger nos batteries et de profiter pleinement des enfants.

  • Si le budget le permet, on pensera à choisir un hôtel ou club ‘all inclusive’, dans lequel il ne faut se soucier de rien et où toutes les dépenses sont comprises, ou du moins en grande partie: repas, animation, serviettes de plage...
  • Si le portefeuille ne peut pas suivre ou que partir ‘en all-in’ n’est pas votre tasse de thé, évitez au maximum les contraintes qui peuvent l’être.
  • Limiter la lessive : emportez autant que possible tout ce dont vous aurez besoin comme vêtements, ou au moins de quoi tenir une semaine complète sans faire de lessive.
  • Limiter le temps isolé en cuisine : prévoyez de temps à autre des plats préparés et demandez de l’aide pour la préparation des repas. Les barbecues, les repas ‘sur le pouce’ et les pique-niques sont vos meilleurs alliés. Bien sûr, si vous avez la chance d’en avoir les moyens, mangez à l’extérieur autant que possible.
  • Limiter le ménage : si c’est proposé, prenez l’option ménage en fin de séjour et les lits faits à l’arrivée. Et cela va sans dire: choisissez un logement avec lave-vaisselle !
  • Pour le reste, déléguez les tâches, travaillez le lâcher-prise et profitez !

Vous êtes enseignant.e? On doit sacrément vous envier vos deux mois de congé… et vous le rappeler ! Mais peu de gens se rendent compte que ces congés ne sont pas de tout repos. Accordez-vous du temps pour vous sans scrupule. Ne culpabilisez pas de placer vos enfants le temps d’un stage ou deux si vous en avez l’occasion et soufflez.

Vos enfants sont partis sans vous? Et si vous vous accordiez une pause bien méritée ? Seul.e, entre amis ou en amoureux, prendre des vacances pour soi est permis aussi ! Il n’y a même rien de plus savoureux, puisqu’eux aussi s’amusent là où ils sont. Zéro complexe !

Vous ne partez pas ?

Le budget ou le calendrier professionnel vous empêche de partir en juillet-août ? Qu’à cela ne tienne, il y a plein de choses à faire pour profiter pleinement de l’été. Faites une liste de toutes ces choses que vous avez envie de faire. Travailler dans la maison, prendre de nouvelles habitudes, découvrir une ville belge, essayer de nouvelles activités ou tout simplement ne RIEN faire… C’est le moment ou jamais !

Profitez de rester en Belgique pour passer du temps avec ceux que vous aimez ou ceux que vous voyez peut-être moins souvent. Organisez des retrouvailles entre amis ou des escapades en famille.

Pour les tous petits budgets, soyez créatifs. Il ne faut pas grand chose pour s’amuser et s’évader. Construire une cabane dans le jardin avec des bouts de ficelle vous amusera toute une journée, et vos enfants en profiteront tout l’été. Planter une tente dans le jardin et passer quelques nuits dedans en famille : fous-rires garantis ! Partir pour une journée pique-nique dans les bois environnants permet aussi de déconnecter. Organiser un tournoi de foot entre voisins ou un feu de camp dans le quartier, tracer un jeu de piste pour vos enfants, faire de longues balades à vélo, se lancer dans la construction d’un potager, dans le bricolage, la pâtisserie,... On peut s’amuser de tout, c’est l’été !

Partagez sur les réseaux sociaux

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».