Quel est le rôle d’un coordinateur de retour au travail ?

Depuis janvier 2022, les mutualités mettent à votre disposition des coordinateurs de retour au travail qui peuvent vous aider à effectuer les démarches nécessaires pour faciliter votre retour au travail après une incapacité de longue durée.

Suite à une maladie ou un accident, vous êtes en incapacité de travail depuis un certain temps. Mais vous aimeriez reprendre le travail. C'est tout à fait possible. Et vous ne serez pas seul(e) pour le faire. Depuis janvier 2022, les mutualités proposent un accompagnement adapté à votre situation et à vos besoins pour vous permettre de reprendre le travail dans les meilleures conditions.

Quel est le rôle d’un coordinateur de retour au travail ?

Les coordinateurs de retour au travail sont là pour vous accompagner dans votre retour sur le marché du travail après une période d'incapacité de travail. Ils assurent un suivi personnalisé en travaillant en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire au sein de la mutualité. Mais aussi avec un réseau externe, comme le comité de prévention et de protection au travail, l'employeur, les syndicats ou les acteurs de la santé. Et ceci pour proposer l’aide la plus ciblée possible afin de vous permettre de :

  • reprendre le travail dans la même entreprise
  • reprendre le travail ailleurs
  • reprendre le travail en adaptant votre temps de travail
  • suivre une formation pour vous réorienter professionnellement.

Qui peut entamer un trajet de retour au travail ?

Seuls les salariés ou les chômeurs en incapacité de travail peuvent participer volontairement au trajet de retour au travail. Un coordinateur de retour au travail examine, en collaboration avec le médecin-conseil de la mutualité, si vous pouvez réintégrer le marché du travail et à quelles conditions.

Les salariés et les chômeurs peuvent entamer un trajet de retour au travail s’ils :

  • sont reconnus en incapacité de travail
  • possèdent les capacités physiques et mentales, ainsi que les compétences suffisantes pour leur permettre de réintégrer le marché du travail

Si votre état de santé ne permet pas de réintégration, le trajet de retour au travail ne pourra pas démarrer.

Qui peut prendre l’initiative de démarrer un trajet de retour au travail ?

L'initiative de démarrer un trajet de réintégration peut venir du médecin-conseil de la mutualité ou de vous-même.

À l’initiative du médecin-conseil

Dix semaines après le début d’une incapacité de travail, le médecin-conseil demande de compléter un questionnaire médical à renvoyer dans les deux semaines.

Au cours du quatrième mois d'incapacité de travail, le médecin-conseil procède à une première évaluation des capacités (résiduelles) en se fondant sur le dossier médical et le questionnaire complété.

C’est sur cette base que le médecin-conseil décidera de vous orienter ou non vers le coordinateur du retour au travail pour une première prise de contact.

À votre initiative

Vous contactez vous-même le coordinateur de retour au travail de votre mutualité pour organiser une première prise de contact.

Si nécessaire, vous recevrez un questionnaire que vous devrez compléter et renvoyer au médecin-conseil dans les deux semaines.

Comment compléter le questionnaire médical ?

Le questionnaire médical peut :

  • être complété en ligne dans votre espace client MyPartenamut
  • être téléchargé via ce lien, puis complété et envoyé à Partenamut, 74-76 bd Louis Mettewie, 1080 Bruxelles

Si vous avez des difficultés à compléter ce questionnaire, vous pouvez prendre contact avec votre mutualité ou un coordinateur de retour au travail qui vous aidera à le remplir.

Comment prendre contact avec le coordinateur de retour au travail de Partenamut ?

Comment se déroule la prise de contact avec le coordinateur de retour au travail ?

Que l’initiative vienne de votre médecin-conseil ou de vous-même, la prise de contact se déroulera de la même façon.

Dans un délai d'un mois après réception par Partenamut de votre questionnaire complété, le coordinateur de retour au travail vous contacte. Lors de ce premier entretien, il vous explique son rôle dans l'accompagnement et le suivi du trajet de retour au travail.

  • Si vous êtes sous contrat de travail : avec votre accord, le coordinateur du retour au travail vous oriente vers le conseiller en prévention et le médecin du travail afin de demander une visite préalable à la reprise du travail ou au lancement d'un processus de réintégration auprès de votre employeur. Le coordinateur du retour au travail vous apportera le soutien nécessaire dans cette démarche.
  • Si vous n’êtes pas sous contrat de travail ou vous n’êtes pas orienté(e) vers le conseiller en prévention et le médecin du travail : le coordinateur de retour au travail demande au médecin-conseil l'autorisation d'entamer un processus de retour au travail sous sa propre coordination.

Si le médecin-conseil estime que votre état de santé ne vous permet pas de démarrer un trajet de retour au travail, le coordinateur organisera une nouvelle prise de contact avec vous dans un délai d'un mois après le contact précédent. Il évoquera avec vous l'évaluation du médecin-conseil et adaptera éventuellement l'objectif du trajet.

Vous préférez reprendre votre activité à temps partiel ?

Si vous souhaitez reprendre le travail à temps partiel, vous pouvez également contacter un coordinateur de retour au travail. Mais vous pouvez aussi demander spontanément une reprise du travail auprès du médecin-conseil. Pour ce faire, vous pouvez télécharger ce document, ou le compléter en ligne dans My Partenamut.

Découvrez toutes les infos liées à la reprise d’une activité à temps partiel.

© Partenamut 2023 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».