Varicelle : comment soulager les démangeaisons et éviter les cicatrices ?

21 octobre 2022 / Santé et bien-être

Sans gravité la plupart du temps, la varicelle est une maladie infantile très contagieuse, provoquée par un virus de la famille de l’herpès, le varicelle-zona (VZV). Cette maladie se manifeste par une fièvre modérée, suivie d’une éruption cutanée qui va se généraliser sur l’ensemble du corps, provoquant d’importantes démangeaisons. Comment soulager votre enfant et éviter un risque de surinfection ? Découvrez nos conseils ci-dessous.

varicelle-démangeaisons

Combien de temps dure la varicelle ?

La période d’incubation dure de 2 à 3 semaines. Quant à la contagion, elle commence 1 à 2 jours avant l’apparition des boutons et se poursuit les 4 à 5 jours suivants, jusqu’à ce que les lésions soient au stade de croûtes.
Dans la majorité des cas, la varicelle guérit spontanément en 10 à 12 jours, ne laissant aucune séquelle.

Quelles solutions pour calmer les démangeaisons ?

Il n’existe malheureusement pas de remède miracle pour supprimer les inconforts liés à la varicelle, mais avec quelques gestes simples, vous pouvez les limiter.

  • Lavez régulièrement les mains de votre enfant et coupez-lui les ongles pour limiter les lésions de grattage. Si c’est un nourrisson, mettez-lui des moufles.
  • Favorisez le port de vêtements amples, légers et confortables pour limiter le contact avec les lésions.
  • Préférez donner une douche rapide et tiède plutôt qu’un bain chaud. La chaleur augmente l’envie de se gratter.
  • Optez pour un savon dermatologique liquide non détergeant. 
  • Après la douche, tapotez délicatement les plaies, pour éviter qu’elles macèrent. Veillez à ne pas percer les vésicules, ni à arracher les croûtes.
  • Votre enfant porte encore des couches ? Pensez à le changer aussi souvent que possible, pour éviter que les boutons ne s’infectent au contact de l’humidité.
  • Si les démangeaisons sont particulièrement intenses, demandez conseil à votre pharmacien.ne quant à l’utilisation d’antihistaminiques. Délivrés sans ordonnance, ils sont disponibles sous forme de sirops et de gouttes.

Que mettre sur les boutons de varicelle pour éviter une surinfection ?

S’ils s’infectent, les boutons causés par la varicelle peuvent laisser des cicatrices plus ou moins durables. Le bon réflexe est donc de désinfecter les plaies à l’aide d’une solution antiseptique transparente comme la Chlorhexidine. Évitez l’éosine, qui par sa couleur rouge, pourrait masquer une éventuelle surinfection (croûtes jaunâtres, lésions suintantes…). Après désinfection, appliquez une lotion asséchante ou un gel à base d'oxyde de zinc et de calamine pour calmer l’irritation et accélérer la cicatrisation. N’appliquez rien d’autre durant toute la durée de la maladie.

En cas de surinfection, contactez votre médecin ou le pédiatre de votre enfant. Un traitement antibiotique par voie orale sera prescrit.

Téléchargez l'appli Partenamut
et ayez toujours votre dossier mutuelle en poche

Découvrez l'appli Partenamut

© Partenamut 2022 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».