eAttest : après les généralistes, bientôt les dentistes et autres professionnels de la santé

14 mai 2019

La digitalisation des soins est bel et bien en marche. Depuis 2018, les médecins généralistes sont appelés à utiliser e-Attest, le système d’attestation de soins électroniques. Celui-ci évolue et sera prochainement ouvert aux dentistes, kinés et infirmier.e.s.

medecin e-attest ordinateur

L’e-Attest, qu’est-ce que c’est ?

Pour rappel, l’eAttest est une attestation de soins donnés envoyée directement par le médecin généraliste à la mutuelle du patient par voie électronique. Le médecin ne délivre alors plus d’attestation de soins version papier et la mutuelle indemnise directement le patient.

Après la consultation, le médecin introduit les données nécessaires (code de nomenclature, montant de la consultation…) en ligne dans un espace sécurisé. Les données sont ensuite vérifiées avant d’être directement envoyées à la mutualité, qui effectue le remboursement. Le patient reçoit de la part de son médecin un justificatif qui reprend les détails de la prestation, l’honoraire légal, le montant total payé et un numéro de réception. Ce justificatif est pour le patient, il ne doit donc pas être envoyé à votre mutuelle.


Tous les avantages de l’attestation électronique

Pour les patients, c’est un pas en avant dans la gestion des remboursements. Plus besoin de se déplacer en agence pour déposer l’ASD munie d’une vignette dans la boîte aux lettres. C’est le plus gros avantage, mais il y en a d’autres !

  • Moins de démarches pour le patient et le médecin.
  • Des remboursements plus rapides, en 3 jours !
  • Moins de paperasse, donc bon pour l’environnement.
  • Il n’y a plus d’erreurs dues à l’écriture illisible d’un médecin.
  • Plus de risque de perdre ou d’oublier de rentrer les attestations papier.

Bilan de l’utilisation un an après son introduction

En Belgique, 50 % des médecins généralistes ont déjà opté pour l’eAttest, soit plus de 6.000 médecins qui au total ont déjà délivré quelque 5,5 millions d’attestations électroniques, directement aux mutualités.

L'an passé, le Collège Intermutualiste National (CIN) a organisé une enquête sur l'eAttest auprès de 8.000 membres des mutualités belges. Pas moins de 80% des patients étaient positifs : fini le va-et-vient entre le médecin généraliste et la mutualité, pas d’attestations perdues et des remboursements perçus dans les 3 jours. eAttest simplifie également la vie des médecins généralistes : la paperasse en moins leur permet de consacrer plus de temps à leurs patients.

Notons que l’utilisation d’eAttest est plus grande en Flandre, où 45% des généralistes l’utilisent régulièrement, contre 18% en Belgique francophone.

Une nouvelle version arrive en juin 2019

Le système décollant bien et la satisfaction au rendez-vous, l’eAttest évolue vers une nouvelle version, qui devrait être disponible en juin prochain. Dans les améliorations, on attend notamment la possibilité de digitaliser le justificatif patient, avec un envoi de celui-ci vers l’eBox citoyen, ne nécessitant donc plus du tout de papier.

L’eAttest introduit chez les médecins spécialistes

Autre bonne nouvelle : l’eAttest sera introduit chez les dentistes. Ensuite, ce sera au tour des infirmiers et infirmières et des kinésithérapeutes. (L’élargissement à d’autres spécialistes est attendue pour plus tard.)

Moins de paperasse qui signifie plus de temps pour les soins et moins de tracas pour le patient !

Partagez sur les réseaux sociaux

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».