Nos conseils pour prendre soin de ses dents après 65 ans

Prévention / Senior

Prendre soin de sa santé bucco-dentaire est très important tout au long de la vie. Mais ça l’est encore plus après 65 ans. En effet, les seniors sont particulièrement à risque de développer des problèmes dentaires. Comment conserver son sourire le plus longtemps possible ? On fait le point.

Seniors : attention aux caries

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les caries ne sont pas réservées qu’aux enfants. Les seniors sont eux aussi particulièrement sensibles aux caries, notamment à cause de la baisse de production salivaire. Avec l’âge, nous sécrétons beaucoup moins de salive. Or, celle-ci joue un rôle protecteur pour les dents grâce à ses propriétés antibactériennes et régulatrices du pH de la bouche. Les dents sont alors plus exposées aux attaques, et donc aux caries.

L’érosion dentaire liée à l’âge

Au fil des années, les dents s’usent. C’est ce qu’on appelle l’érosion dentaire. À force de mastiquer les aliments et de consommer certaines boissons acides, la surface des dents se fragilise. Cette érosion prend la forme de microfissures sur les dents, d’un jaunissement, d’une perte d’éclat au niveau de l’émail ou de l’apparition d’une hypersensibilité dentaire. Nous sommes tous touchés par l’érosion dentaire liée à l’âge. Cependant, certains gestes peuvent limiter ou retarder les dégâts. Nous y reviendrons à la fin de cet article.

Les maladies parodontales : plus fréquentes après 65 ans

Les seniors sont plus à risque de développer des maladies parodontales comme la gingivite ou la parodontite. En cause : divers facteurs comme la diminution de la salive évoquée précédemment, l’accumulation de tartre avec le temps ou encore, la chute du taux d’œstrogènes chez la femme ménopausée. Les conséquences d’une maladie parodontale peuvent être très graves, allant jusqu’à la chute des dents. Consulter un dentiste régulièrement après 65 ans, de manière préventive, sans attendre qu’une douleur ou un problème apparaisse est donc essentiel.

Gare aux effets de l’ostéoporose sur les dents

Fréquente chez les femmes après 50 ans, l’ostéoporose est une maladie qui se caractérise par une fragilisation des os qui deviennent de plus en plus poreux avec le temps. L’ostéoporose a également des répercussions sur la mâchoire et donc sur les dents. Elle peut être à l’origine d’un déchaussement des dents, voire même de la perte des dents dans les cas les plus avancés. Si vous êtes touché par l’ostéoporose, une surveillance renforcée de vos dents s’impose. Prévenez votre dentiste afin qu’il puisse prendre les mesures nécessaires.

Médicaments et dents ne font pas toujours bon ménage

Les seniors font partie des plus gros consommateurs de médicaments. Or, la prise de certains médicaments peut avoir des conséquences néfastes sur la santé des dents. Parmi les effets secondaires de certains traitements, on note parfois l’apparition de taches sur l’émail, une hypertrophie de la gencive ou encore, une sécheresse buccale empêchant la salive de jouer son rôle protecteur. Là encore, il est nécessaire d’informer votre dentiste de toute prise de médicaments, surtout lorsque celle-ci est régulière comme c’est le cas lors de maladies chroniques.

Des problèmes bucco-dentaires aux lourdes conséquences

Conserver des dents en bonne santé après 65 ans vous permet de garder un beau sourire, mais pas que. Les dents jouent un rôle primordial dans la santé d’un individu. Des dents en mauvais état peuvent avoir de graves conséquences à long terme. Ainsi, certains troubles cardiaques peuvent être liés à la santé bucco-dentaire et le risque de développer certaines pathologies peut augmenter significativement.

Quels gestes adopter pour prendre soin de ses dents après 65 ans ?

Vous l’aurez compris, prendre soin de ses dents quand on prend de l’âge est extrêmement important pour bien vieillir et rester en forme le plus longtemps possible. Dès lors, quelles sont les bonnes habitudes à prendre pour garder un sourire en parfaite santé ?

Soignez votre hygiène bucco-dentaire

L’hygiène est le premier critère d’une bonne santé bucco-dentaire. Veillez à vous brosser les dents après chaque repas, pendant au moins 2 minutes à l’aide d’une brosse à dents de préférence à poils souples, pour préserver vos gencives. Utilisez un dentifrice adapté à vos besoins, si possible contenant du fluor pour prévenir l’apparition des caries. Pour parfaire le brossage, il est également recommandé d’utiliser un bain de bouche et des accessoires comme des brossettes interdentaires, du fil dentaire ou un jet hydropulseur.

Surveillez votre hygiène de vie

Les aliments et boissons trop acides ou trop sucrées sont très mauvais pour vos dents. Limiter leur consommation et rééquilibrer votre régime alimentaire est primordial pour préserver votre santé dentaire. L’alcool et le tabac augmentent le risque de développer des troubles bucco-dentaires. Il est donc préférable de diminuer votre consommation ou d’arrêter totalement.

Consultez votre dentiste au moins une fois par an

On ne le dira jamais assez, il ne faut pas attendre d’avoir mal ou de ressentir une gêne pour aller chez le dentiste. Les consultations préventives sont capitales pour détecter la moindre fragilité ou pour agir avant même l’apparition des troubles et limiter ainsi les complications. 

Même s’ils sont plus courants après 65 ans, les troubles dentaires ne sont pas une fatalité. Avec une bonne hygiène bucco-dentaire combinée à des rendez-vous réguliers chez le dentiste, vous avez toutes les cartes en main pour préserver votre sourire le plus longtemps possible.

Ceci vous intéressera