La méditation pour et avec les enfants

12 juin 2019 / Santé et bien-être

Quand on pense méditation, on pense forcément plutôt aux adultes. Pourtant la méditation peut avoir des bénéfices à tout âge. Est-il utile d'apprendre cette gymnastique de l'esprit aux enfants et comment s'y prendre ? Focus sur la méditation pour enfants.

Et si on apprenait à nos enfants à méditer ?

La méditation, à quoi ça sert ?

On entend souvent dire que les enfants d’aujourd’hui, sont plus agités, plus turbulents (comprenez moins sages et obéissants) qu’avant. Sans nous étendre sur les causes de ces comportements, l’on peut sans doute pointer du doigt le stress, plus présent dans notre société qu’auparavant.

Si le nombre de burn-out auprès des adultes grimpe en flèche, c’est que le stress est omniprésent dans notre quotidien. Les enfants aussi, le ressentent et le subissent. Leur apprendre à évacuer ce stress, à faire une pause, à se détendre, c’est leur apprendre à prendre soin d’eux. Cela leur sera bénéfique dans leur vie d’enfant et pour plus tard.
C’est exactement cela, la méditation. Méditer, c’est prendre un moment pour lâcher-prise et apprendre à se poser, à avoir un point de vue différent sur les choses. La méditation, c’est aussi une prise de conscience de soi-même et s’offrir les clés d’une vie intérieure plus calme, pour mener une vie ‘extérieure’ mieux équilibrée. En appuyant sur le bouton “pause” lors de la méditation, on s’offre la possibilité de ne pas se laisser envahir par le stress du quotidien. Sur le long terme, c’est prendre confiance en soi et développer de l’empathie.

Un enfant peut-il méditer ?

On imagine souvent la pleine conscience comme un but ultime, le Graal à atteindre en pratiquant la méditation de façon récurrente. Il n’en est rien. La pleine conscience, c’est tout simplement être conscient de ce qui se passe dans l’instant présent.

Le petit enfant, au départ, ne vit que dans l’instant présent. C’est en grandissant que son esprit va “s’égarer”, par exemple quand il va apprendre à anticiper, à revivre le passé, etc. Finalement, plutôt que de réapprendre la pleine conscience à l’âge adulte, n’est-il pas plus naturel que l’enfant cultive ce talent inné, sa prédisposition naturelle ? La réponse est donc : oui, les enfants peuvent sans aucun doute méditer !
Ils en ont la capacité - méditer ne demande pas d’effort intellectuel - et c’est bénéfique pour eux et leur vie future.

Méditer avec les enfants à la maison

Il n’est pas toujours aisé de se rendre à un cours récurrent. Ou celui-ci ne tombe pas forcément au moment où on aurait besoin de souffler un peu. C’est vrai pour les adultes, mais ça l’est encore plus pour l’enfant, qui vit plus dans l’instant présent que nous.
Heureusement, il existe des outils géniaux pour vous aider à méditer à la maison, quand bon vous semble, en quelques minutes seulement. Avec un livre ou une application, retrouvez le calme à tout moment de la journée. L’important, c’est que ce soit un moment de partage avec l’enfant. Lorsque vous lui apprenez à méditer, n’oubliez pas, vous aussi, d’être présent dans l’instant ;-)

Les livres de méditation

S’il ne fallait en choisir qu’un seul, ce serait celui d’Eline Snel, Calme et attentif comme une grenouille. C’est LA référence en terme de livres de méditation. C’est un livre qui guide les parents qui désirent apprendre la pleine conscience à leurs enfants. Pas à pas, au travers de chapitres simples et clairs et des méditations audio (sur CD ou par téléchargement), on apprend comment rester tranquille et devenir plus attentif.
Selon l’auteur, Eline Snel, face au monde extérieur agité, il est important d’apprendre à rester tranquille devant ce que nous voyons, sentons et éprouvons, afin de mieux connaître et aimer notre vie intérieure et prendre les bonnes décisions. C’est l’essence de la pleine conscience. La pleine conscience peut aider les enfants à mieux faire face au monde extérieur et ses multiples sollicitations, mais aussi à cultiver plus d’humanité. (Source: préface du livre Calme et attentif comme une grenouille). Il existe un tas d’ouvrages proposant d’aborder la médiation avec les enfants, que ce soit de manière formelle ou plus subtile, via des histoires et des exercices permettant de canaliser ses émotions, maîtriser sa respiration, etc. Demandez conseil en librairie si vous désirez débuter l’aventure !

Une app de méditation

Une autre façon, plus moderne mais certes pas moins efficace, pour méditer avec votre enfant, c’est de faire appel à une application mobile ! Une des références en la matière, c’est l’app française Petit Bambou. Jeanne Siaud-Facchin - Psychologue pour enfants, la conseille : “La méditation est un outil formidable pour les enfants et peut les aider dans plein de moments importants de leur vie. Pour être plus calme, plus concentré, plus attentif, plus efficace. Et surtout pour retrouver le chemin vers toutes les ressources qui sont en nous. Tout est là, juste là! Je respire, je me pose, je le sens, et tout est mieux. Pour s’endormir, quand on est triste ou quand on a besoin de se sentir plus fort.”
Sur Petit Bambou, retrouvez des séances adaptées à partir de 5 ans et jusqu’à 18 ans et même au-delà.

Il existe bien sûr d’autres applications, des podcasts ou des chaînes YouTube sur le sujet, mais que nous n’avons pas testés. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ou expériences via notre page Facebook !

Pratiquer le yoga avec les enfants

Si le yoga n’est pas de la méditation, ni l’inverse, les deux activités sont liées car elles ancrent le corps et l’esprit dans l’instant présent. Si vous ne savez pas comment commencer la méditation avec vos enfants, passer par le yoga peut être une bonne transition.

Le yoga pour kids

Si de plus en plus d’adultes sont adeptes de yoga, cette pratique qui renforce et apaise le corps et l’esprit, les enfants aussi ont droit à leur cours spécifique. Par la pratique du yoga, l’enfant développe sa souplesse, son équilibre et sa coordination, tout en renforçant son corps et ses muscles. Mais surtout, il apprend à être conscient de son corps et à ressentir ses émotions et les effets que celles-ci peuvent avoir sur lui. Il prend confiance en lui, s’apaise et améliore son bien-être en général. Cela peut être une chouette activité pour les enfants les plus stressés. Certains cours se donnent même aux enfants avec leur parents.

La nouvelle tendance : le Wobbel Yoga

Le “Wobbel” est une marque déposée, qui a créé le “wobbel board”, une planche en forme d’arche ou de bascule, selon le sens dans lequel elle est posée. Le Wobbel Yoga est directement inspiré de cette planche multifonctionnelle. Les postures de yoga sont effectuées avec ou sur la planche, ce qui le rend plus ludique et plus compliqué à la fois. Cela donne un yoga plus rythmé aussi, qui convient peut-être mieux à un enfant plus dynamique. Cette pratique nous vient des Pays-Bas et s’étend tout doucement à la partie néerlandophone de notre pays, comme par exemple chez Yoga On Call. Mais nul doute que nous verrons bientôt des cours de “Wobbel Yoga” se répandre partout, tant ça a l’air amusant ! En attendant, vous pouvez toujours le pratiquer à la maison, avec votre propre planche Wobbel. Pour rappel, notre partenaire Shopavita réserve une réduction aux affiliés Partenamut.

Partagez sur les réseaux sociaux

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».