Préparez votre eID lors de la visite d’un infirmier à domicile !

4 octobre 2017

Un infirmier à domicile se déplace chez vous ? Gardez toujours votre carte d’identité électronique, et vos codes d’accès, sous la main. Depuis le 1er octobre 2017, les infirmiers à domicile sont dans l’obligation de vérifier votre carte d’identité lors de leur visite si le régime du tiers-payant est appliqué. 

L’eID de préférence
Votre infirmier à domicile applique le régime du tiers-payant électronique ? Depuis le 1er octobre 2017, il doit obligatoirement vérifier votre identité à chaque visite en lisant votre carte d’identité électronique (eID), carte isi+ ou attestation d'assuré social (délivrée par votre mutualité). L’objectif ? Que votre infirmier vérifie au moins 9 fois sur 10 votre identité. Une fois sur dix maximum, le code-barres de la vignette peut être lu ou le numéro d’identification de la sécurité sociale (code NISS) peut être inséré manuellement.

Un meilleur suivi et de meilleurs soins
Une chose à retenir en tant que patient : avoir sa carte d’identité électronique valide sous la main lors de la visite de son infirmier à domicile. Grâce à cette identification, vous bénéficiez d’un meilleur suivi et de meilleurs soins. En prime, la collaboration entre votre mutualité et les prestataires de services sera plus efficace et les risques de fraude diminueront.

Plus d’infos ?
Consultez le site de l'INAMI pour en savoir plus.  

Partagez sur les réseaux sociaux

Parce que bien manger est un challenge pour vous comme pour nous.

Découvrez notre challenge

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».