Comment faire accepter les lunettes à son enfant ?

21 octobre 2020 / Optique et audition

Pas toujours pratiques et parfois gênantes, les lunettes peuvent vite devenir une contrainte, surtout pour les jeunes enfants. De la visite chez l’ophtalmologue au choix de la monture, voici quelques conseils pour en faire un jeu d’enfant !

 

Tous nos conseils pour aider les enfant à porter des lunettes

De plus en plus de jeunes enfants consultent un ophtalmologue et doivent porter des lunettes. Selon une étude menée par les Mutualités Libres, entre 2016 et 2018, 1 enfant sur 3 a consulté un ophtalmologue. Et 14% d’entre eux portent effectivement des lunettes. L’amblyopie ou le syndrome de l’œil paresseux et la myopie sont les problèmes oculaires les plus fréquents. Mais faire porter des lunettes a un enfant n’est pas toujours évident! De même que consulter un ophtalmologue peut être cause de stress et de tension. Partenamut vous livre quelques conseils pour apaiser vos craintes et celles de votre enfant.

Une visite chez l'ophtalmologue en toute sérénité

Un rendez-vous est prévu avec votre enfant chez l'ophtalmologue ? Il est important qu’il ne soit pas fatigué et qu’il soit concentré. C’est pourquoi, évitez d’y aller après l’école et d’emmener ses frères et sœurs. Une première visite peut être stressante. Pour le rassurer, expliquez-lui étape par étape ce qu’il va se passer :

  • « L'ophtalmologue va tout d’abord utiliser une petite lampe pour vérifier la position de tes yeux et contrôler que tu ne louches pas. »
  • « Tu devras ensuite reconnaître des dessins, des lettres ou des chiffres, de près et de loin. D’abord avec les deux yeux, puis avec chaque œil séparément. Un petit pansement sera collé sur ton œil ou on utilisera une plaquette pour le cacher. » Cette technique permet de déterminer l'acuité visuelle.
  • « Puis l'ophtalmologue te mettra des gouttes dans les yeux. Il est possible que ça pique un peu. Au bout d'une demi-heure, l'ophtalmologue examinera tes yeux avec une lumière et un objectif. Tu pourras regarder dans un appareil qui cache un beau dessin. » Les gouttes ophtalmiques permettent de dilater la pupille et de détendre le cristallin. La force oculaire peut alors être mesurée à l’aide d’un réfractomètre et on examine si l’enfant a besoin de lunettes.
  • « À cause des gouttes, tu peux voir flou et être gêné par la lumière. » Il est conseillé de porter des lunettes de soleil après la consultation et d'éviter de lire de près.

Porter des lunettes ? Un jeu d’enfant !

Une attitude positive

S’il ressent un manque d’enthousiasme de votre part, il y a peu de chance qu’il ait envie de porter ses lunettes. Gardez une attitude positive en l’encourageant à les mettre. Et si vous constatez que les débuts sont difficiles, augmentez progressivement le temps pendant lequel votre enfant portera ses lunettes.

Suivre la prescription

La période avant l'âge de 9 ans est la plus critique. Afin de maximiser le développement visuel de votre enfant, l'objectif est de toujours les porter lorsque cela est prescrit. Pendant les premiers jours, votre enfant dira peut-être qu'il voit moins bien avec ses lunettes. C'est normal - surtout chez les enfants hypermétropes - parce que le cristallin doit se détendre et votre enfant doit s'adapter à une image plus nette.

A l’école

Si la prescription le prévoit, il est également important de porter les lunettes en classe car les yeux sont fortement sollicités. Une vue confortable avec des lunettes signifie que votre enfant doit dépenser moins d'énergie pour la vision et peut la consacrer à l’apprentissage. Il revient aux parents et aux enseignants d’éventuellement expliquer aux autres enfants pourquoi quelqu’un porte des lunettes.

Pendant le sport

Si les dioptries ne sont pas trop élevées, l’enfant peut les ôter pour le sport et les jeux. Mais s’il a besoin de ses lunettes, il vaut mieux opter pour une monture flexible sans bords tranchants. Il existe également des lunettes de natation correctrices.

Des yeux en meilleure santé avec Partenamut !

L’assurance obligatoire intervient dans les frais de consultation chez un ophtalmologue, ainsi que dans ceux des dispositifs optiques. Mais avec Partenamut, vous avez droit à un remboursement supplémentaire jusqu’à 75€ tous les deux ans sans limitation d’âge dans l’achat des montures, des verres correcteurs et des lentilles.

Je veux en savoir plus sur les avantages optiques de Partenamut 

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».