Baromètre e-santé Partenamut : 28% des Belges utilisent un objet connecté "santé" !

1 juillet 2019

Montres et objets connectés, apps santé installées sur votre smartphone... L'e-santé et en particulier la santé connectée ont fait leur entrée dans la vie des Belges. Mais jusqu'à quel point ? C'est à cette question que répond le nouveau baromètre e-santé Partenamut. En voici les principaux résultats.

Baromètre e-santé Partenamut : les objets connectés "santé"

Plus d'un Belge sur 4 utilise un objet connecté pour mesurer sa santé...

... avec des différences notables selon les tranches d'âge.

Je fais usage d'un objet connecté (santé)

30% des Belges utilisent une app mobile "santé" installée sur leur smartphone ou leur tablette.

Je possède une app santé

Ce que le Belge mesure le plus souvent ? L'activité physique, le sommeil et le poids...

... puis la tension artérielle, l'alimentation et la santé cardiovasculaire.

Je mesure avec un objet connecté

Une meilleure information sur les performances sportives et l’état de santé…

… sont les effets positifs de la santé connectée les plus souvent pointés par le Belge.

Grâce à l'utilisation d'une app

Gestion des données : le Belge fait confiance aux médecins, pharmaciens et mutuelles...

... alors que les autorités publiques, les gestionnaires d'applications mobiles et les opérateurs téléphoniques occupent le bas de ce classement.

Pour la gestion et l'utilisation de mes données, je fais confiance

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».