Le médecin conseil

Vous êtes en incapacité de travail et vous percevez un revenu de remplacement ? Vous avez droit à une intervention pour un traitement, un médicament particulier ou du matériel ? C'est à ce moment-là que le médecin conseil intervient !

 

C'est quoi, un médecin conseil ?

C'est un médecin comme un autre, mais il est spécialisé en sécurité sociale. Il est aussi expert en matière d'assurance maladie. C'est notamment lui qui prend les décisions en matière de soins de santé et d'incapacité de travail, en toute autonomie et sans droit de regard de la part de Partenamut.

 

Son rôle et ses missions

La principale mission du médecin conseil est d'évaluer si une personne a droit ou non à une intervention pour un certain traitement, médicament, une prestation ou du matériel médical.
Il estime également si une personne remplit les conditions médicales d'incapacité de travail et peut la conseiller.

Le médecin conseil a plusieurs missions :

 Informer

Il donne les informations nécessaires concernant l'application de la réglementation de l'assurance maladie et la reconnaissance de l'incapacité de travail aux affiliés de Partenamut et aux prestataires de soins.

 Evaluer, encadrer et conseiller

Il évalue l'incapacité de travail et remplit, en plus de son rôle d'évaluation, une fonction d'encadrement.
Il donne également des conseils lors de la réintégration professionnelle de la personne en incapacité de travail. Il peut aussi introduire un dossier à l'INAMI pour le remboursement d'une rééducation motrice en vue d'une reprise d'activité. C'est le cas lorsque la reprise de la précédente profession est rendue impossible par une affection.

 Vérifier

Sur base des informations fournies dans la demande d'accord par votre médecin ou votre prestataire de soins, il va également vérifier si les conditions de remboursement sont remplies pour certaines prestations en matière de soins de santé telles que :

  • Une intervention pour certains soins dentaires (traitement orthodontique, prothèses,...)
  • Une intervention pour certaines prestations (kinésithérapie, logopédie,...)
  • Une intervention pour certains médicaments ou de l'oxygénothérapie.
  • Une intervention pour certains matériels (chaises roulantes, chaussures orthopédiques, appareils auditifs, ...)

 

Que faire si je ne suis pas d'accord avec la décision du médecin conseil ?

En cas de désaccord avec une décision de votre médecin conseil, vous pouvez adresser un recours auprès du Tribunal du travail le plus proche de votre domicile dans les trois mois suivant la décision du médecin conseil.

Partenamut est là pour vous ! Vous pouvez également contacter le service Défense des membres de Partenamut ou vous orienter vers le Fonds Spécial de Solidarité.

 

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».