Femme souriant à une petite fille

Quel est le prix d'une prothèse dentaire en Belgique en 2024 ?

Santé / Soins dentaires

Le prix d’une prothèse dentaire peut rapidement devenir conséquent, mais pourquoi ? Par ailleurs, quelles solutions existent lorsqu’on doit remplacer une ou plusieurs dents ? L'assurance dentaire peut-elle jouer un rôle dans la gestion des frais liés aux prothèses ? Nous faisons le point sur ce qui influence le coût des prothèses dentaires en Belgique.

Ce qu’il faut retenir

  • Il existe de nombreux types de prothèses et toutes ne conviennent pas à tout le monde. Il est donc important de vous faire conseiller par votre praticien·ne afin de connaitre l’ensemble des possibilités qui s’offrent à vous.
  • En Belgique, le coût d'une prothèse dentaire varie selon plusieurs facteurs tels que la situation personnelle du patient ou de la patiente, le nombre de dents à remplacer, le type de prothèse sélectionné ou encore les tarifs du ou de la praticien·ne. De manière générale, la pose d’une prothèse peut aller de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros.
  • Il est possible d’obtenir des remboursements via votre assurance obligatoire (mutualité), mais aussi d’être davantage remboursé·e grâce aux assurances dentaires.
  • Remplacer une ou plusieurs dents manquantes est utile sur le plan esthétique mais peut aussi permettre d’éviter des problèmes tels que le déplacement des autres dents ou encore l’apparition de troubles musculosquelettiques.
  • Attention : les prix indiqués dans cet article sont des estimations et ne sont pas définitifs.

Les différents types de prothèses dentaires

Fixe ou amovible, chaque type de prothèse dentaire possède ses avantages. Alors que les prothèses dentaires fixes sont souvent plus confortables, elles demandent parfois plus de temps pour être réalisées. Les prothèses amovibles, quant à elles, sont généralement moins onéreuses que les fixes.

Voici un aperçu de différents types de prothèses

Prothèses fixes :

  • facette dentaire,
  • couronne dentaire,
  • bridge sur dents naturelles (bridge conventionnel),
  • implant dentaire,
  • bridge sur implants dentaires,
  • bridge papillon,
  • prothèse complète sur implants dentaires.

Prothèses amovibles :

  • prothèse amovible complète traditionnelle (dentier),
  • prothèse amovible complète sur implants,
  • prothèse amovible partielle.

En savoir plus sur les prothèses dentaires fixes

Facette dentaire

La facette dentaire permet de recouvrir une ou deux faces d’une dent (face avant et/ou face supérieure) afin d’améliorer son esthétique ou de la protéger en cas d’usure.

 

 

 

 

 

 

 

Couronne dentaire

Comme la facette, la couronne dentaire est collée à la dent. Elle sert à recouvrir entièrement la partie visible qui est trop abîmée pour recevoir un plombage ou une facette. Cela peut être le cas si la dent est cassée ou trop endommagée par une carie. Afin de pouvoir positionner correctement la couronne, la dent concernée devra être taillée.

Bridge sur dents naturelles ou bridge conventionnel

Le bridge (ou « pont » en français) permet de remplacer une ou plusieurs dents manquantes grâce à un appareillage collé sur les dents adjacentes. Tout comme la couronne dentaire, le bridge, lorsqu’il est fixé sur des dents naturelles, demande de tailler ces dents.

Implant dentaire

L’implant dentaire sert à replacer une dent qui a été entièrement retirée. Il est placé dans l’os de la mâchoire, à la place de la racine manquante. On y pose ensuite une couronne. Ces deux étapes se font à quelques semaines d’intervalle afin que l’implant puisse s’intégrer correctement à la mâchoire.

Bridge sur implants dentaires

Il s’agit du même principe de pont que pour le bridge sur dents naturelles, à la différence que l’appareillage est fixé grâce à deux implants. Grâce à ce type de prothèse il est, par exemple, possible de remplacer 3 dents en installant seulement deux implants.

Bridge papillon ou bridge collé

Lorsqu’une dent est manquante et qu’on ne souhaite ni tailler les dents voisines, ni placer d’implants, il est possible, selon les cas, de se tourner vers le bridge papillon appelé aussi « pont Maryland ». Cette technique consiste à placer un appareillage composé d’une dent artificielle à laquelle sont rattachées deux sortes d’ailettes en métal. Ces ailettes sont fixées sur les dents voisines. Il s’agit d’une solution esthétique qui n’abîme en général pas les dents. Elle est cependant souvent utilisée de manière temporaire.

Prothèses complètes sur implants dentaires

Il existe plusieurs types de prothèses complètes sur implants. Certaines comportent une fausse gencive alors que d’autres fonctionnent comme le bridge sur implants dentaires (c’est le cas du All-on-4 et du All-on-6) et comportent ni fausse gencive, ni faux-palais.

Quel est le prix moyen pour une prothèse dentaire fixe ?

Le coût d’une prothèse dentaire dépend de nombreux facteurs (matériaux, nombre de dents, dentiste…), il est donc compliqué d’estimer un prix moyen. Voici toutefois quelques exemples de prix observés en Belgique :

  • le prix d’une facette dentaire peut aller de quelques centaines d’euros à +/-1000€.
  • le prix d’une couronne dentaire peut aller de +/- 600€ à 1200€ alors que celui d’un implant peut osciller entre 800€ et 1500€, voire plus. Si vous vous faites poser un implant, vous devrez additionner le prix de l’implant et celui de la couronne qui sera posée dessus.
  • si vous devez vous faire poser plusieurs implants, la somme de l’intervention atteindra rapidement plusieurs milliers d’euros. C’est souvent le cas pour les bridges. Les appareillages de type All-on-4 et All-on-6 peuvent atteindre de prix de 8000€ à 12 000€, voire plus.

En savoir plus sur les prothèses dentaires amovibles

Les prothèses dentaires amovibles constituent également une solution efficace pour remplacer une, plusieurs, voire la totalité des dents manquantes. Voici quelques modèles existants et une idée du coût de ce type de prothèses.

Prothèse amovible complète traditionnelle

Communément appelée « dentier », la prothèse amovible complète remplace la totalité des dents. Elle peut être réalisée pour la mâchoire supérieure comme pour la mâchoire inférieure. Ce type de prothèse peut être retiré et replacé très facilement par le patient. La prothèse doit d’ailleurs être retirée chaque jour pour être nettoyée. Ce type d’appareillage est posé directement sur les gencives.

Prothèse amovible complète sur implants

Il s’agit d’un dentier que l’on clipse sur des implants dentaires à l’aide d’une sorte de boutons pression ou d’une barre dolder. Cette solution permet davantage de stabilité que le dentier sans implants. Par ailleurs, elle ne provoque pas de perte osseuse au niveau de la mâchoire contrairement au dentier sans implants. Il s'agit par contre généralement de la solution la plus coûteuse parmi les prothèses amovibles.

Prothèse amovible partielle

La prothèse amovible partielle permet de remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Elle est composée d’une structure qui supporte une ou plusieurs dents artificielles et peut se fixer aux dents naturelles grâce à des crochets sur mesure.

Quel est le prix d’un dentier ou autre prothèse dentaire amovible ?

Comme celui des prothèses fixes, le prix des prothèses amovibles dépend entre autres du modèle, du nombre de dents à remplacer et des matériaux utilisés. En Belgique, on observe des prix allant de 500€ à plus de 1500€ pour les prothèses traditionnelles complètes. Les modèles clipsés quant à eux, sont plus chers.

Le rebasage pour éviter de fabriquer une nouvelle prothèse

Lorsqu’on connaît le prix d’une prothèse dentaire, on aime autant éviter de devoir la remplacer trop souvent. Malheureusement, lorsqu’on porte une prothèse sans implants, au fil du temps, la gencive se rétracte et l'os se résorbe, ce qui peut affecter la tenue de la prothèse. Mais il existe une solution pour pallier ce problème : le rebasage.

Cette procédure permet de renouveler la surface interne de la prothèse à l’aide d’une résine afin de l'adapter aux changements de la bouche du patient et ainsi lui assurer un meilleur confort et une meilleure mastication. Si le rebasage est possible, plus besoin de fabriquer une nouvelle prothèse !

Facteurs affectant le prix des prothèses dentaires

Le coût d’une prothèse dentaire dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • les matériaux utilisés,
  • la complexité du cas du patient,
  • le choix du dentiste.

En effet, selon le type de prothèse, il est possible d’utiliser des matériaux différents qui peuvent influencer l’esthétique et la solidité de l’appareillage, mais également son prix.

Ensuite, toutes les prothèses ne conviennent pas à tout le monde, donc selon vos besoins, votre dentiste vous dirigera vers l’une ou l’autre solution, plus ou moins onéreuse. C’est pour cela qu’il est important de discuter avec votre praticien·ne de toutes les possibilités et d’évaluer attentivement les rapports avantages/prix.

Enfin, le tarif des prestations des dentistes varie selon qu’ils sont conventionnés ou non. Les prestataires non conventionnés peuvent facturer des suppléments d’honoraires alors que leurs confrères conventionnés sont tenus de respecter les tarifs fixés par l’INAMI. Les taux de remboursement prévus par la mutualité se basent uniquement sur les tarifs INAMI. Les suppléments d’honoraires sont à votre charge.

Votre mutualité intervient dans certains frais liés aux prothèses dentaires

Comme vous l’avez constaté, les frais liés aux prothèses dentaires peuvent rapidement s’envoler. Heureusement, les mutualités peuvent intervenir dans certains frais via l’assurance santé obligatoire, mais aussi via des assurances dentaires optionnelles.

Votre mutuelle peut couvrir une partie des dépenses liées aux prothèses dentaires et implants sous certaines conditions. La prime mensuelle associée aux mutuelles et assurances optionnelles varie notamment en fonction de l'âge de l'adhérent. La durée de souscription peut, quant à elle, avoir un effet sur les montants de remboursement. Soulignant l'importance de considérer ces facteurs lors de la sélection d'une assurance.

Couverture via l’assurance santé obligatoire

L’assurance santé obligatoire est la couverture santé prévue par l’État et que toutes les mutualités belges appliquent. Grâce à cette couverture, vous pouvez déjà obtenir différentes interventions pour la pose, le remplacement ou la réparation d’une prothèse dentaire. Notez toutefois que le remboursement des prothèses amovibles partielles et complètes n’est possible que si vous êtes âgé·e d’au moins 50 ans (sauf en cas d’accord préalable à la limite d’âge sous certaines conditions) et est soumis à un délai de renouvellement de 7 ans.

Il existe également des conditions de remboursement spécifiques en cas de cancer ou d’accident. Découvrez-en plus sur les conditions d’octroi sur notre page « Remboursements prothèse dentaire ».

Couverture via l’assurance dentaire de Partenamut

Les frais qui restent à votre charge après intervention de l’assurance obligatoire peuvent parfois rester élevés pour les prothèses dentaires. Souscrire une assurance optionnelle peut vous permettre d’économiser davantage sur votre facture, c’est pourquoi nous vous proposons l’assurance dentaire Dentalia Up

Cette assurance intervient sur la somme restant à votre charge après l’intervention de l’assurance obligatoire et prévoit des remboursements allant jusqu’à 2.200€ tous les 2 ans (selon votre plafond de remboursement). En cas de cancer ou d’accident, Dentalia Up prévoit une intervention supplémentaire, sans stage d’attente, allant jusqu’à 4.000 €.

Les avantages Dentalia UP
Découvrez comment l’assurance dentaire de Partenamut vous permet de réduire les coûts liés à vos soins.
En savoir plus sur Dentalia UP

Pourquoi est-ce important de remplacer une ou plusieurs dents manquantes ?

Avoir une ou plusieurs dents manquantes peut causer un inconfort sur le plan esthétique, mais pas seulement. Cela peut également avoir un impact sur la santé bucco-dentaire, l’élocution ou encore la posture. Bien que le prix d’une prothèse dentaire soit parfois élevé, le remplacement des dents manquantes est crucial afin d’éviter des désagréments tels que :

Une moins bonne fonction masticatoire

Les dents sont essentielles pour mastiquer correctement les aliments. Sans elles, la digestion peut être compromise.

Des problèmes d’élocution

Lorsqu’on parle, la langue prend appui sur certaines dents pour prononcer des sons. Si ces dents sont manquantes, cela peut provoquer un zozotement, voire favoriser les postillons.

Le déplacement des dents restantes

Lorsqu'une dent est perdue, les dents voisines ont tendance à se déplacer pour combler l'espace laissé vacant, ce qui peut entraîner des problèmes d’occlusion et de décalage des dents. En remplaçant les dents manquantes, on maintient la stabilité de l'ensemble de l'arcade dentaire.

Une perte osseuse

La perte d'une dent peut entraîner une perte osseuse dans la mâchoire, car l'os alvéolaire qui soutenait la dent a besoin de stimulation via les dents et leurs racines pour rester en bonne santé. Après un certain laps de temps, il peut devenir difficile d'implanter des dents artificielles car l'os de la mâchoire peut se résorber considérablement. Des greffes osseuses peuvent alors devenir nécessaires.

Une mauvaise posture ou des troubles musculosquelettiques

La manière dont les dents supérieures et inférieures s'engrènent, appelée occlusion, joue un rôle crucial dans la posture. L'absence de dents peut entraîner un déséquilibre fonctionnel, affectant les muscles et les articulations de la mâchoire. Cela peut causer des douleurs musculaires et articulaires, des migraines, des douleurs cervicales et dorsales, ou encore des acouphènes et des tensions oculaires.

Conclusion

Le prix des prothèses dentaires peut varier considérablement en fonction du type d’appareillage et des matériaux utilisés. Bien que le coût puisse sembler élevé, il est crucial de considérer les avantages des prothèses sur le plan esthétique et fonctionnel ainsi que sur les problèmes de santé bucco-dentaire potentiels associés à la perte de dents. Discuter avec votre praticien·ne des différentes options disponibles et évaluer les remboursements possibles via votre assurance obligatoire et les assurances dentaires optionnelles peut vous aider à prendre une décision éclairée.

Bon à savoir
L’affiliation à Dentalia Up ne nécessite pas de remplir un questionnaire médical et vous n’aurez pas de stage d’attente à respecter si vous êtes déjà couvert·e par une assurance similaire et en ordre de cotisations.
Calculez votre cotisation

Ceci vous intéressera