Tout savoir sur la maladie de Parkinson

7 avril 2022 / Prevention et soins - Maladies graves et chroniques , Prevention

Le nombre de personnes atteintes de la maladie de Parkinson est en augmentation. Les facteurs environnementaux en seraient la principale cause. Mais la recherche progresse et des traitements permettent de mieux vivre avec cette maladie dégénérative.

Maladie parkinson

Chaque année, le 11 avril marque la Journée mondiale de la maladie de Parkinson. Une pathologie qui doit son nom à James Parkinson, un médecin anglais qui a marqué l'histoire de la neurologie en découvrant en 1817 cette maladie chronique jusqu'alors méconnue.

Entre 30.000 et 50.000 Belges sont touchés

La maladie de Parkinson est l’affection neurodégénérative la plus répandue après la maladie d’Alzheimer. Elle touche près de 10 millions de personnes dans le monde, dont près de 30.000 à 50.000 en Belgique. Mais ces chiffres seraient amenés à doubler d’ici à 2040 pour atteindre 12 à 17 millions de cas dans le monde.

Quel est l'âge moyen pour être atteint de la maladie de Parkinson ?

Chaque année, entre 2.000 à 3.000 cas sont détectés, le plus souvent chez des personnes de plus de 60 ans. Mais de plus en plus de cas de cette maladie sont également observés chez des patients plus jeunes, âgés de 45 à 55 ans.

Quelle est la définition de la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative. Elle se caractérise par la destruction des neurones à dopamine ce qui provoque un trouble du système nerveux central et peut affecter le contrôle des mouvements.

Quelles sont les causes de la maladie de Parkinson ?

À l’heure actuelle, les causes exactes de la maladie restent encore inconnues. Toutefois, différentes causes de la maladie de Parkinson ont pu être établies :

  • L’âge du patient. La maladie de Parkinson étant une maladie qui provoque une dégénérescence progressive des cellules productrices de dopamine, les risques de la contracter augmentent considérablement après 59 ans.
  • Des tumeurs, des infections, des infarctus et des hémorragies cérébrales peuvent également détruire les cellules productrices de dopamine. Différents systèmes neurologiques du cerveau sont alors affectés.
  • L'usage des métaux libres (comme le plomb) et l'exposition aux pesticides agricoles dans lesquels se retrouvent certaines substances toxiques (comme le manganèse, le mercure ou le monoxyde de carbone) semblent aussi renforcer très sensiblement l’apparition de la maladie. Ce qui expliquerait l'augmentation des cas observés chez les personnes plus jeunes.

Est-ce que la maladie de Parkinson peut être héréditaire ?

Dans une petite mesure (seuls 10% des cas), certains patients atteints de la maladie de Parkinson peuvent avoir une prédisposition génétique, mais le rôle de l'hérédité semble limité.

Quels sont les premiers symptômes de la maladie de Parkinson ?

Le symptôme le plus fréquent de la maladie de Parkinson est la lenteur des mouvements (akinésie) et de l'élocution. La maladie peut causer un engourdissement des membres, des douleurs dans la nuque et le dos. Des crampes peuvent aussi survenir, ainsi que des pertes totales de force dans les bras ou les jambes. Ce qui ralentit la marche et peut expliquer les nombreuses chutes ou objets lâchés apparemment « sans raison » chez les malades. On observe également comme symptôme de cette maladie un état dépressif qui peut apparaître plusieurs mois ou années avant la survenue des troubles physiques du comportement.

Est-ce que la maladie de Parkinson provoque des tremblements ? 

L'apparition des symptômes de la maladie se fait très progressivement, car la dégradation des cellules est graduelle et peut donc passer inaperçue durant longtemps. De plus, contrairement aux idées reçues, la maladie de Parkinson ne se limite pas aux tremblements compulsifs. D'ailleurs 10 à 30% des patients ne présentent jamais de tremblements au repos. 

Existe-t-il des traitements ?

Des progrès considérables ont été faits ces dernières années, notamment au niveau des traitements médicamenteux. Néanmoins aucun médicament actuel ne peut prévenir ou guérir véritablement la maladie. Les médecins ne parviennent pour l’instant qu’à enrayer la progression de la maladie ou retarder sensiblement l’apparition des stades plus graves.

Le médicament majeur est la L-dopa qui vise à compenser le déficit en dopamine. Les patients peuvent prendre ce médicament dès le début des premiers symptômes. La L-dopa améliore rapidement la mobilité des mouvements. Cependant au fil du temps, les effets de ce médicament ont tendance à s'estomper et des complications peuvent survenir. C'est pourquoi, le traitement médicamenteux peut s’accompagner d’interventions neurochirurgicales dans les cas les plus graves.

La maladie de Parkinson peut-elle provoquer des hallucinations ou des vertiges ?

Avec le temps, les traitements médicamenteux peuvent provoquer des effets secondaires bénins, comme de légers étourdissements ou des nausées, mais aussi plus conséquents, comme des fluctuations de la mobilité et des mouvements involontaires.

Peut-on prévenir la maladie de Parkinson ?

Tous les médecins s’accordent sur un point : le meilleur moyen d’enrayer l’apparition, mais aussi de diminuer la progression de la maladie de Parkinson reste l’activité physique. Le sport a un effet préventif sur les personnes non atteintes par cette maladie, et complète remarquablement le traitement médicamenteux des malades.

Où en est l'évolution de la recherche pour la maladie de Parkinson ?

La recherche tente de mettre au point des nouvelles substances médicamenteuses et d'améliorer les traitements actuels. Les chercheurs sont aussi extrêmement optimistes grâce à la découverte d’une protéine, l’alpha-synucléine, qui semble responsable de la plupart des maladies neurodégénératives, Alzheimer et Parkinson en tête.

Une association pour la maladie de Parkinson

L'association Parkinson informe et soutient les patients et leur entourage. Elle les oriente vers des professionnels et les guide vers les structures les mieux adaptées. Implantée à Bruxelles et en Wallonie, elle est également à leur écoute via une ligne téléphonique au 081 56 88 56.

Plus d'infos sur l'Association Parkinson

 

Téléchargez l'appli Partenamut
et ayez toujours votre dossier mutuelle en poche

Découvrez l'appli Partenamut

© Partenamut 2022 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».