Vers un accès simplifié aux soins psychologiques

27 septembre 2021

La pandémie que nous subissons depuis maintenant plus d’un an et demi a eu des conséquences sur la santé psychologique des belges. Un constat qui a amené l’INAMI, le SPF Santé Publique et les réseaux de santé mentale à prendre des mesures pour améliorer la prise en charge des patients en simplifiant dès cette automne l’accès aux soins psychologiques de première ligne.

Bonne nouvelle pour l’ensemble de la population et les professionnels du secteur, la nouvelle convention conclue entre l’INAMI et les 32 réseaux de santé mentale facilite l’accès aux soins psychologiques de première ligne et spécialisés. Son budget passe de 39 millions à près de 152 millions d’euros soit un budget presque 4 fois plus élevé qu’en 2020.

Permettre une prise en charge précoce des problèmes psychologiques

Cette nouvelle convention étend le système actuel et permet la poursuite du développement des soins psychologiques de première ligne dans le cadre des soins ambulatoires de santé mentale. Deux types de soins sont désormais proposés :

  • les soins psychologiques de première ligne
  • les soins psychologiques spécialisés

Les soins psychologiques de première ligne sont de courte durée et/ou de faible intensité et permettent d’identifier préventivement les besoins des patients afin d’établir le suivi adéquat. Les soins spécialisés s'adressent quant à eux aux personnes ayant besoin d'un accompagnement spécifique en raison d'une maladie mentale déjà diagnostiquée et sous traitement. Tout comme les soins de première ligne, ils peuvent être prodigués en séance individuelle ou en groupe, toujours par des psychologues ou orthopédagogues cliniciens ayant conclu une convention avec un réseau de santé mentale.

Une offre de soins qui vise les adolescents comme les adultes

Cette nouvelle offre de soins est organisée selon deux catégories d’âge :

  • les adultes/personnes âgées de plus de 15 ans
  • les enfants/adolescents jusqu’à 23 ans

Ces 2 catégories d’âge se chevauchent volontairement, garantissant ainsi une prise en charge adaptée aux personnes de 15 à 23 ans qui peuvent être orientées vers le réseau de soins (jeune ou adulte) qui convient le mieux à la nature de leurs besoins.

Quel coût pour le patient ?

La quote-part personnelle pour le bénéficiaire est limitée à 11€ maximum pour une séance individuelle (4€ pour les Bénéficiaires de l’Intervention Majorée) et à 2,50€ par personne pour une séance de groupe. La première séance est gratuite et doit être réalisée rapidement, dans la semaine ou maximum dans le mois qui suit la demande d’aide psychologique.

À combien de séances les patients ont-ils droit ? 

Pour les soins psychologiques de première ligne : par période de 12 mois, les enfants et adolescents (jusque 23 ans inclus) ont droit à 10 séances individuelles ou 8 séances de groupe. Les adultes (à partir de 15 ans) ont droit à 8 séances individuelles ou 5 séances de groupe.
Pour les soins psychologiques spécialisés : par période de 12 mois, les enfants et adolescents (jusque 23 ans inclus) ont droit à une moyenne de 10 séances individuelles (maximum 20) ou maximum 15 séances de groupe. Les adultes (à partir de 15 ans) ont droit à une moyenne de 8 séances individuelles (maximum 20) ou maximum 12 séances de groupe.

Comment bénéficier de cette prise en charge psychologique ? 

Pour bénéficier de cette prise en charge et de ces tarifs, il suffit au patient de s’adresser directement à un psychologue ou orthopédagogue d’un des réseaux de santé mentale ayant signé la nouvelle convention avec l’INAMI. Toutes les informations et la liste des psychologues et orthopédagogues conventionnés doit ou devra très prochainement se trouver sur les sites de ces réseaux. Le dispositif est d’ores et déjà lancé, mais son déploiement se fera de manière progressive. En attendant et pour assurer la continuité des soins, le système actuel est toujours d’application.

Vos avantages Partenamut

Il est important de souligner que cette nouvelle offre de soins psychologiques ne modifie en rien les remboursements déjà proposés par la couverture de base Partenamut auxquels elle vient simplement s’ajouter.

Voir les remboursements en psychologie
 

Téléchargez l'appli Partenamut
et ayez toujours votre dossier mutuelle en poche

Découvrez l'appli Partenamut

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».