Combattre les infections sexuellement transmissibles (IST)

12 octobre 2018 / Adolescence , Éducation et vie sociale , Santé et bien-être , Maladie , Prevention et soins - Maladies graves et chroniques , Prevention

Ah, l’amour… Tout est beau, tout est rose, tout est parfait. Tout ? Non, une certaine zone du corps résiste encore et toujours à l’envahissant bien-être. Le moment est venu de vaincre ce dernier bastion de résistance : les infections sexuellement transmissibles (IST).

Quelques conseils simples pour éviter les IST

Qu’est-ce qu’une IST ?

Le terme IST désigne les « infections sexuellement transmissibles ». Autrement dit, ce que l’on nommait jusqu’à récemment « maladies sexuellement transmissibles ». Le terme a changé pour une raison toute simple : on peut être porteur du virus et le transmettre, sans nécessairement développer une maladie soi-même.

Il existe plusieurs IST. La plus connue (et la plus dangereuse) étant évidemment le VIH. Mais d’autres infections peuvent également se transmettre, sans nécessairement de pénétration : chlamydia, syphilis, herpès génital… Si elles ne sont pas aussi mortelles que le Sida, elles peuvent tout de même vous gâcher très fortement la vie.

Le préservatif, une protection simple contre les IST

Il n’existe évidemment pas de solution miracle qui vous protégera à tous les coups contre tous les types d’infections sexuellement transmissibles. Mais une protection bien connue fonctionne contre la plupart des infections : le préservatif.

Le préservatif est un moyen simple et peu coûteux –il est même possible d’en obtenir gratuitement sur simple demande- d’éviter la plupart des infections. Ce petit geste vous permettra donc de continuer à prendre du plaisir à deux sans que de minuscules microbes viennent essayer de vous le gâcher.

Combattre les infections sexuellement transmissibles

Le plus important à savoir est que quasiment toutes les IST se soignent facilement si elles sont détectées rapidement. Si vous avez le moindre doute, le moindre chatouillement, n’hésitez donc surtout pas à vous faire dépister. Il n’y aucune honte à veiller à sa santé.

En résumé, les maîtres mots pour éviter d’attraper ou de transmettre une maladie sexuellement transmissible sont donc : se protéger, se faire dépister, communiquer (avec votre partenaire). Il ne vous reste donc plus qu’à commander vos préservatifs gratuits et à profiter de la vie !

Partagez sur les réseaux sociaux

Devenez client dès maintenant en moins de 5 minutes !

Affiliez-vous

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».