À l’aide ! Mon ado aime les sports dangereux

15 janvier 2019 / Sport

Skateboard, karting, motocross, snowboard… les sports « dangereux » (ou plus risqués que la moyenne) ont la cote auprès des ados. Ce qui peut rapidement être effrayant pour les parents. Les ados et le danger, une attirance irrésistible ?

Equipe de rafting en train de pagayer dans une rivière déchainée

Les ados ont besoin de se connaître

Si les ados aiment tant les sports considérés comme dangereux, en tout cas tous ceux contenant une part de risque, c’est d’abord pour apprendre à découvrir leurs limites. Ils jouent avec leurs peurs pour voir s’ils sont prêts à les surmonter et savoir jusqu’où ils sont prêts à aller. Un adolescent, c’est simple et compliqué à la fois : il cherche à découvrir qui il est. Il ne faut donc pas s’alarmer, même s’il faut parfois une bonne dose de patience. Il teste les limites en permanence : les vôtres mais aussi les siennes. Cela lui permet de cerner qui il est et dans quel monde il évolue.

L’adolescent cherche à se distancier de ses parents

Votre ado veut prouver qu’il est différent de vous. Et comment mieux vous le prouver qu’en pratiquant les sports extrêmes ? Il aimerait vous montrer qu’il ose faire des choses que vous n’oseriez peut-être pas. Ne vous inquiétez pas, c’est une attitude toute normale et saine, mais aussi temporaire.

Petite astuce : la peur que vous pourriez éprouver fait partie du plaisir qu’il trouve dans ces activités. Plus vous aurez peur qu’il fasse quelque chose, plus il aura envie de le faire. L’attrait de l’interdit est toujours irrésistible. Et si vous preniez l’air blasé pour tenter de courtcircuiter son goût du risque ? C’est parfois terriblement efficace !

Montrez que vous tenez à votre ado, sans le contrôler

C’est tout le paradoxe de l’adolescence : l’ado veut se détacher de vous, tout en vérifiant à quel point vous tenez à lui. Il a envie de pratiquer un sport dangereux ? Ne l’en empêchez pas. Mais accompagnez-le : achetez les protections ensemble, renseignez-vous auprès d’experts… En somme, montrez-lui que vous tenez à sa sécurité : vous voulez qu’il revienne entier à la maison ? Profitez-en pour lui montrer que vous ne l’empêcherez pas de faire une activité qui lui plaît pour autant qu’elle soit un minimum encadrée. Et pas complètement stupide.

Voici votre mission si vous l'acceptez : veiller sur votre ado de loin, tout en lâchant prise.

Partagez sur les réseaux sociaux

Optez pour une protection santé solide avec Medicalia. Affiliez-vous maintenant !

Devenez client

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».