Sports d’hiver : éviter les accidents de ski

4 novembre 2019 / Prevention

L'hiver est attendu par de nombreux Belges qui ont hâte de chausser leurs skis. Malheureusement, pour certains d'entre eux, les plaisirs de la glisse seront de courte durée. Accident de ski, voire rapatriement, comment éviter les mauvaises surprises ? Checklist des précautions à prendre pour partir en toute sécurité !

Sports d'hiver: comment éviter les accidents de ski?

La préparation physique pour prévenir les bobos

Il n’y a pas que les grands sportifs qui se préparent physiquement pour les grands événements. En effet, le ski ne sollicite pas les muscles et les articulations de la même façon que lors de leur utilisation dans la vie quotidienne. Il est donc fortement recommandé d’effectuer des exercices physiques réguliers avant de chausser ses skis. Et il est même vivement conseillé de se préparer physiquement deux mois avant de partir aux sports d’hiver. Car les vacanciers qui pratiquent la glisse sans aucune préparation auraient 75 % de risques en plus d'avoir un accident et de se blesser. 

Un équipement adapté 

Se protéger du froid

Pour avoir chaud (mais pas trop!), il est important de choisir des vêtements qui protègent du froid mais aussi de l’humidité (qu’elle soit extérieure ou causée par la transpiration). Sous-vêtements thermiques, pull en polaire, veste et pantalon de ski seront donc indispensables. L’idéal étant de miser sur la superposition des couches :
  • La première couche, à même le corps, doit être respirante, pour laisser passer la transpiration. 
  • La deuxième couche doit être isolante, pour protéger du froid. En fonction de la température extérieure et de votre résistance au froid, vous pouvez superposer plusieurs couches. 
  • La dernière couche doit être imperméable et vous protéger de l’humidité (pluie et neige) en cas de chutes ou d’intempéries.
N’oubliez pas de protéger également les extrémités du corps qui ont tendance à se refroidir plus vite. Gants, bonnet, écharpe et grosses chaussettes seront gages de confort pour protéger les mains, les pieds et la tête qui méritent une attention particulière au froid. 

Attention au soleil

On a souvent tendance à l’oublier mais le soleil est pourtant bien présent sur les pistes. La réflexion de ses rayons dans la neige est agressive aussi bien pour la peau que pour les yeux. Il est donc indispensable de s’équiper : 
  • de lunettes de soleil protectrices ou d’un masque de ski. Ne lésinez pas sur la qualité, car cela aura des conséquences sur la santé de vos yeux à court et à long terme ! 
  • d’une crème solaire avec un indice de protection élevé (50 de préférence). Appliquez-la plusieurs fois par jour sur les zones exposées au soleil, en particulier sur le visage. 

Un casque… mais pas uniquement pour les enfants

3% des accidents de ski impliquerait un traumatisme crânien. Une bonne raison pour investir dans un casque et équiper toute la famille. 

Des assurances santé et voyage

Mediphone Assist

En cas de problème à la montagne, l’assistance voyage de Partenamut vous viendra en aide pour les soins médicaux urgents, ainsi que pour le rapatriement. Vous pouvez appeler Mediphone Assist 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au +32 2 778 94 94. Pour obtenir une information détaillée sur l’ensemble de la prise en charge et les pays couverts, cliquez ici.
 
La carte CEAM
Pour une couverture santé à l'étranger, n'oubliez pas de demander votre CEAM (Carte européenne d'Assurance-Maladie) ! Facile et rapide, vous pouvez la commander directement via votre guichet en ligne My Partenamut. La carte CEAM vous permettra d’avoir accès aux soins urgents dans le pays de votre séjour (visites médicales et hospitalisation). 

Une assurance voyage

Différente de l’assurance santé, elle n’est pas obligatoire mais peut vous éviter bien des soucis. Elle couvre certains risques liés aux bagages, aux accidents, aux annulations, au dépannage… Renseignez-vous sur les différentes options pour évaluer celles qui vous conviennent le mieux.

Sportif mais pas téméraire

Le saviez-vous ? En cas d’accident de ski ou de snowboard, certains frais peuvent ne pas être couverts par votre assurance. En effet, la témérité peut avoir des conséquences tragiques. En choisissant une piste non adaptée à vos capacités, vous augmentez les risques d’accidents, de plus faire du hors-piste peut coûter cher. "Ceux qui s'aventurent en dehors des pistes ne seront pas couverts par la plupart des compagnies d'assurance", prévient Christian Horemans, expert Affaires internationales aux Mutualités Libres. "Ils devront payer les frais de sauvetage et de rapatriement, ainsi que les frais médicaux." Vous voilà prévenus !

Grâce à ces nombreux conseils, vous êtes déjà mieux préparé pour votre séjour à la montagne. Vous êtes prêt à partir le coeur léger et à profiter tout schuss de vos sports d’hiver ! Bon ski !
 

 

 

 
Partagez sur les réseaux sociaux

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».