Quels sont les signes annonciateurs de l’accouchement ?

28 août 2017 / 7 à 9 mois, Accouchement, Suivi médical

Quelques signes peuvent vous alerter de la mise en route du travail et de l’imminence de l’accouchement.

Signes annonceurs de l'accouchement

La perte des eaux 

Ici, pas de doute, la rupture de la poche des eaux est annonciatrice de l’accouchement. Cela ne veut pas dire que bébé sera nécessairement là dans les minutes qui suivent. Il peut rester plusieurs heures encore dans un restant de liquide amniotique. L’accouchement peut s’annoncer sans perte des eaux. La rupture de la poche des eaux sera alors pratiquée à la maternité même.

Les contractions 

Les contractions sont des douleurs pouvant ressembler à des douleurs prémenstruelles, des tiraillements ou un durcissement du ventre. Elles se situent généralement au niveau des abdominaux mais certaines femmes les ressentent aussi dans le dos, au niveau des reins. Si elles se rapprochent de manière intense et régulière toutes les 5 à 10 minutes durant une heure, et que la douleur est de plus en plus forte, c’est que le travail a commencé et vous pouvez aller à la maternité.

La dilatation du col 

Même si vous pouvez la sentir vous-même, c’est en général à la maternité qu’elle est évaluée. Mais si vous sentez une ouverture en plus des contractions, allez à la maternité.

La perte du bouchon muqueux 

Il s’agit d’un amas brunâtre constitué de sécrétions de glaires, et parfois de sang. Il s'épaissit tout au long de la grossesse et sert à protéger le bébé des germes et bactéries qui peuvent être présents au niveau du vagin. 
Il arrive que vous le perdiez quelques jours, voire quelques semaines avant l’accouchement, parfois sans vous en rendre compte. Si sa perte ne s’accompagne pas de douleurs, pas de panique. Il n’annonce pas le début du travail. Par contre, s’il est suivi de fortes contractions et d’une perte de liquide amniotique, partez pour la maternité. 

Et les pertes de sang ?

S’il vaut mieux en informer son médecin lorsqu’ils se produisent, les saignements n’annoncent pas nécessairement l’imminence de l’accouchement. En effet, le col de l’utérus, qui est très vascularisé, est plus sensible au moment d’un examen vaginal ou d’un rapport sexuel. Il saigne dès lors plus facilement.
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Plus encore sur la période de 7 à 9 mois

La naissance approche…
Vivez pleinement ces dernières semaines et votre accouchement grâce à tous nos conseils !

Découvrez les infos

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».