Le cytomégalovirus (CMV) : comment l’éviter ?

14 septembre 2017 / Suivi médical

Normalement inoffensif, le cytomégalovirus, une affection virale, peut être dangereux pour le fœtus.

Cytomégalovirus
Le cytomégalovirus est un virus de la famille herpès-virus. Il est particulièrement fréquent chez les enfants en bas âge et se manifeste par des symptômes peu caractéristiques comme de la fatigue, de la fièvre, des douleurs. 

Dangereux pour la femme enceinte et le fœtus

Le cytomégalovirus est tout à fait banal pour la majorité de la population. Cependant, si une femme enceinte le contracte, le virus peut causer chez le fœtus une surdité, des anomalies cérébrales, des défauts de la vision, des retards psychomoteurs, un retard mental… 

Comment s’en protéger ?

Le test sanguin du début de grossesse permet de voir si vous êtes immunisée ou non. Si vous l’êtes, il y a peu de risques. Par contre, si vous ne l’êtes pas, vous allez devoir respecter certaines règles d’hygiène, particulièrement si vous êtes déjà maman d’un enfant de moins de 3 ans ou que vous avez des contacts réguliers avec des enfants en bas âge. En effet, le CMV est très fréquent chez les petits enfants. Il est présent dans la salive, les urines, les sécrétions nasales, les larmes et il se transmet facilement d’un enfant à l’autre ou d’un enfant à un adulte via les jouets, les tétines, les cuillères et les bisous. Lavez-vous donc les mains après avoir changé votre aîné(e), évitez de goûter à sa compote, de faire des bisous sur la bouche… 

Comment le traiter ?

Si vous avez contracté le CMV durant la grossesse, il peut être traité par des antiviraux et vous devrez être suivie de manière plus poussée jusqu’à la fin de votre grossesse.
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Plus encore sur la période de 1 à 3 mois

Vous êtes enceinte ? 
Félicitations ! Consultez tous nos conseils et informations pour suivre votre grossesse.

Découvrez les infos

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».