Votre hospitalisation

Remboursements des frais d’hôpitaux : que couvre Partenamut ?

C’est sûr, l’hospitalisation est un moment que personne ne souhaite connaître. Pour autant, il ne doit pas être synonyme de stress ou d’inconfort, surtout en ce qui concerne les frais hospitaliers.

C’est pourquoi votre mutuelle vous accompagne et prend en charge une grande partie des coûts de votre séjour en hôpital. Mais à combien s’élève l’intervention de Partenamut exactement ? Qu’est-ce qui vous sera remboursé ou non ? Découvrez ci-dessous les différentes options possibles.

  

Frais hospitaliers : comment ça fonctionne ?

 

Avant toute chose, il est bon d’expliquer le fonctionnement des frais hospitaliers en Belgique pour bien comprendre le système de remboursement.

1. La composition des frais d’hôpitaux

Pour commencer, précisons que les coûts d’hospitalisation se composent de 4 éléments :

Les frais de séjour, déterminés par le type de chambre que vous choisissez: commune, double ou individuelle

Le coût “pharmacie”, comprenant tout ce qui est médicaments, dispositifs médicaux, etc.

Le coût de vos soins, c’est-à-dire les honoraires du médecin et des autres prestataires de soin (infirmières, radiologue, etc.)

Les surcoûts éventuels, incluant les frais divers comme la télévision, les mouchoirs, les bouteilles d’eau, etc.

> Lire aussi l’article : Votre facture d'hospitalisation décryptée

2. Le prix de base ou tarif de référence de l’INAMI

Pour encadrer la facturation des hospitalisations, l’INAMI a établi des tarifs de référence. Il s’agit d’une base de tarification commune à tous les hôpitaux belges.

Ces tarifs englobent les frais de séjour et les soins hospitaliers, mais pas les médicaments, les honoraires de prestation ou les surcoûts.

Dans certains cas, les hôpitaux ont l’obligation de respecter ces tarifs de référence (lorsque vous prenez une chambre commune, par exemple), mais dans d’autres, ils sont libres d’appliquer les prix qu’ils veulent. On dit alors qu’ils facturent des suppléments d'honoraires. C'est souvent le cas en chambre individuelle.

> Quelle différence entre une chambre double ou commune et une chambre individuelle ?

3. Remboursement de la mutuelle : comment ça fonctionne ?

Il existe donc deux situations distinctes :

  • celle où l’hôpital applique le tarif de référence, car vous êtes en chambre commune
  • et celle où il peut facturer des suppléments, car vous êtes en chambre individuelle.

Dans les deux cas, votre mutuelle couvre vos frais pour la même somme (c’est la garantie de votre assurance obligatoire en Belgique), et vous devrez payer le ticket modérateur.

La seule différence, c’est que s’il y a suppléments d’honoraires, ceux-ci sont entièrement à votre charge, en plus du ticket modérateur.

> Combien coûte une hospitalisation ? Découvrez une estimation de vos frais d’hôpitaux grâce à cet outil comparatif.

Votre remboursement avec la couverture de base

 

Vous possédez une couverture simple chez Partenamut, c’est-à-dire sans assurance hospitalisation ? Voici l’intervention dont vous pouvez bénéficier en cas d’hospitalisation, ainsi que les démarches pour la réclamer.

Votre remboursement avec une assurance Hospitalia Plus

 

Avec Hospitalia Plus (assurance optionnelle), vous avez droit à une couverture hospitalisation plus étendue : soins pré- et post-hospitaliers, intervention sur les suppléments d’honoraires en chambre individuelle, soins liés à une maladie grave, etc. Découvrez ici vos avantages Hospitalia Plus et les démarches à entreprendre pour demander vos remboursements.

Votre remboursement avec Hospitalia


Vous êtes couvert par l’assurance Hospitalia ? Retrouvez ici les informations sur les remboursements que vous pourrez recevoir.
Si vous avez une assurance Hospitalia Medium, retrouvez toutes les informations la concernant sur sa page dédiée.

Acompte : comment se faire rembourser ?

L’hôpital peut parfois vous demander de payer un acompte lors de votre admission. Notez toutefois que ce n’est pas systématique.

Quand l’hôpital peut-il vous demander un acompte ?

  • S’il s’agit d’une hospitalisation de jour (ou “one-day clinic”) : l’établissement peut vous réclamer un acompte uniquement si vous avez choisi une chambre individuelle. Pour les chambres communes, vous ne devrez rien régler à l’avance.

  • S’il s’agit d’une hospitalisation longue durée : l’hôpital pourra vous réclamer un nouvel acompte tous les 7 jours. Exemple : lors d'une hospitalisation de 2 semaines, l’hôpital pourra vous demander un acompte à 2 reprises : lors de votre inscription et après échéance des 7 premiers jours.

Quel montant vous sera demandé pour l’acompte ?

Cela dépendra de l’hôpital qui vous accueille. Il devra néanmoins respecter les maxima suivants :

Patient

Chambre commune (uniquement pour une hosp. longue durée)

Chambre individuelle

Assuré ordinaire

150,00€

150,00€ + 7 fois le supplément de chambre

Enfant à charge d'un assuré ordinaire

75,00€

75,00€ + 7 fois le supplément de chambre

Assuré bénéficiant d’une intervention majorée (BIM)

50,00€

50,00€ + 7 fois le supplément de chambre

Comment régler l’acompte de vos frais d’hôpitaux ?

Vous pouvez utiliser le moyen de paiement de votre choix : liquide, carte de débit ou carte de crédit. En cas d’insolvabilité, l’hôpital vous placera par défaut en chambre commune.

Comment demander un remboursement pour l’acompte que vous avez versé ?

Vous pouvez obtenir un remboursement pour les acomptes légaux que vous avez payés à un hôpital belge si vous possédez une assurance Hospitalia Plus, Hospitalia ou Hospitalia Medium.

Pour cela, vous devez envoyer à Partenamut la demande d'intervention complétée, et y joindre le reçu du paiement de l’acompte. Pour introduire votre demande, il suffit de vous connecter à votre compte My Partenamut.

> Plus d’infos sur le remboursement des acomptes

Gérez vos remboursements facilement avec My Partenamut

Désormais, vous pouvez gérer en ligne votre demande de remboursement de vos frais d'hôpital. Il suffit pour cela de vous connecter à votre compte My Partenamut.

Que pouvez-vous y faire ?

  • Télécharger vos documents à compléter, tels que la demande d’intervention

  • Nous envoyer la plupart des documents nécessaires pour traiter votre remboursement (il n’y a que l’attestation de soins donnés qui fasse exception, car la loi impose toujours que vous nous remettiez l’original)

  • Suivre l’état de votre remboursement

  • Gérer votre déclaration d’incapacité de travail

  • Imprimer vos attestations de remboursements

Comment télécharger votre document d’intervention ?

  1. Connectez-vous sur My Partenamut
  2. Allez dans la section “Demandes” et cliquez sur “Trouver un document
  3. Choisissez la catégorie “Hospitalisation et revalidation” et sélectionnez “Hospitalia - Demande d'intervention (H, H/H+, H continuité, Forfait H)
  4. Téléchargez le document qui sera déjà précomplété avec vos informations

Comment introduire votre demande de remboursement (assurance hospitalisation) ?

  1. Connectez-vous sur My Partenamut
  2. Allez dans la section “Demandes”, repérez l’option “Remboursements de vos assurances optionnelles” et cliquez sur “Demander un remboursement
  3. Sélectionnez “Avec Hospitalia / Hospitalia Plus / Hospitalia Medium” et suivez les instructions
  4. Validez votre demande, nous nous chargeons du reste !

345.000 clients sont déjà convaincus par Hospitalia Plus. Devenez client maintenant.

© Partenamut 2022 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».