Coronavirus (Covid-19) et séjour à l’étranger : et si ma destination passe au rouge (voyage interdit) pendant mon séjour ?

J’effectue un voyage à l’étranger considéré comme non essentiel. Au moment de mon départ, les déplacements vers la région où je séjourne étaient autorisés. Mais ils ont été interdits pendant que j’étais sur place. Serai-je couvert.e si j’ai besoin de soins urgents ? Oui !

Comme nous vous l’expliquons ici, la couverture de votre mutualité pour des soins urgents à l’étranger est aussi impactée par la crise du coronavirus. Le SPF Affaires étrangères interdit les déplacements non essentiels vers la région où vous vous rendez ? Vous ne bénéficierez dans ce cas pas de la couverture normalement garantie pour des soins urgents à l’étranger. 

Si votre destination passe au rouge pendant votre séjour…

Au moment de votre départ, le déplacement vers cette région était autorisé par le SPF Affaires étrangères, et donc classé en vert ou orange. Mais pendant votre séjour sur place, le SPF Affaires étrangères classe la région en rouge, et n’autorise donc plus les déplacements vers cette destination.  

Votre couverture en cas de soins urgents à l’étranger en sera-t-elle affectée ? 

… vous êtes couvert.e : c’est la situation au moment de votre départ qui compte 

Pour définir si vous bénéficiez ou pas de la couverture habituelle de Partenamut en cas de soins urgents à l’étranger, c’est la situation au moment de votre départ à l’étranger qui est prise en compte. 

Donc si l’interdiction des déplacements vers la zone où vous trouvez est prise par le SPF Affaires étrangères PENDANT que vous y séjournez, vous bénéficiez de la couverture normale pour des soins urgents à l’étranger. Vous devrez néanmoins suivre les règles de tracing ou de quarantaine si vous avez séjourné dans une région orange ou rouge. 

Si les déplacements étaient déjà interdits au moment de votre départ, vous ne bénéficiez par contre pas de la couverture habituelle. 

Comment savoir si les déplacements sont autorisés ou interdits ? 

Les avis d’autorisation ou d’interdiction de déplacement non essentiels à l’étranger sont publiés sur le site web du SPF Affaires étrangères, à consulter ici. Ils y sont mis à jour très régulièrement. 

Les avis se présentent sous la forme d’une classification de certains pays en vert, orange ou rouge :

  • les voyages non essentiels vers les zones vertes et oranges sont autorisés
  • les voyages vers les zones rouges sont interdits
  • les voyages non essentiels vers les pays qui ne sont pas repris dans la liste du SPF Affaires étrangères sont eux aussi interdits, ce qui est le cas des pays non européens. 
  • © Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».