#VaccinesWork : oui, la vaccination fonctionne !

25 avril 2019

 En pleine semaine de la vaccination, l’UNICEF lance une campagne en faveur de la vaccination. Car comme le rappelle cette campagne et le site web vaccination-info.be, la vaccination fonctionne… et est même indispensable en termes de santé publique. Et comme il est question de vaccination, un rappel s’impose donc.

vaccins enfants et adultes semaine

#VaccinesWork. Ce qui en français dans le texte donne « les vaccins, ça marche ». 

Le message de la campagne lancée par l’UNICEF à l’occasion de la semaine européenne de la vaccination est on ne peut plus clair. La vaccination sauve chaque année des millions de vies, alors que la non-vaccination, en particulier celle des enfants,  nous rend plus vulnérables contre des maladies dangereuses. Avec à la clé des problèmes de santé publique majeurs, y compris le retour d’épidémies de maladies que l’on croyait éradiquées, et ce à l’échelle mondiale. 

Echange 1 like contre 1 dollar en faveur de la vaccination

Au programme de cette campagne ? De l’information de qualité ciblant parents et utilisateurs des réseaux sociaux, là précisément où les mouvements antivaccins et les fake news sur la vaccination sont bien présents. Mais aussi un hashtag #VaccinesWork qui aura en plus de sa visibilité le don de lever des fonds en faveur de la vaccination. En effet, la fondation Bill & Melinda Gates s’est engagée à verser 1 dollar pour chaque Like ou Retweet du hashtag #VaccinesWork, et ce jusqu’à 1 million de dollars. 

Les antivaccins, une nouvelle menace de santé publique ? 

Cette campagne prend tout son sens dans un contexte où le principe même de la vaccination est mis à mal. 

De manière paradoxale, la disparition apparente de certaines maladies dues justement à la vaccination donne l’impression que la vaccination n’est pas vraiment importante, ou que les maladies visées par la vaccination sont bénignes. 

Par ailleurs, des mouvements activistes antivaccins occupent un espace de plus en plus significatif, en particulier sur les réseaux sociaux. Mélange de théorie du complot et de contrevérités médicales, ces mouvements convainquent de plus en plus de personnes de renoncer à la vaccination de leurs enfants. Et les conséquences sont dramatiques. Non seulement parce que les enfants non-vaccinés risquent de contracter des maladies  graves et potentiellement mortelles. Mais aussi parce que l’immunité collective d’une population contre une maladie, obtenue grâce à une politique  globale de vaccination, disparaît dès lors que le taux de vaccination est en chute et passe sous un certain seuil. La menace est donc réelle.   

La piqûre de rappel de la vaccination en Belgique 

En Belgique, cette semaine de la vaccination aura aussi été l’occasion de lancer un reboot du site vaccination-info.be.  Vous y retrouverez des données utiles et pratiques sur la vaccination, de quoi donner à tous une source d’infos fiables sur ces questions qui nous concernent tous. 

Le site s’adresse non seulement au grand public et en particulier aux parents dont les enfants sont en âge de vaccination, mais aussi aux médecins. Les infos qu’ils y retrouveront leur permettent en effet d’ouvrir plus facilement le dialogue avec leurs patients sur ce sujet de la vaccination. 

Vaccins : des remboursements supplémentaires avec Partenamut

Le saviez-vous ? Avec Partenamut, vous recevez des remboursements supplémentaires pour vos vaccins. Découvrez-les ici !

Partagez sur les réseaux sociaux

Optez pour une protection santé solide avec Medicalia. Affiliez-vous maintenant !

Devenez client

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».