Que faire si je tombe malade en vacances à l’étranger ?

21 mars 2018 / Hospitalisation , Maladie

S’agit-il bien d’une urgence médicale à l’étranger ?

Que faire si vous êtes malade pendant vos vacances ?

Que vous soyez victime d’un accident, après deux jours à dévaler tout schuss les pistes noires de ski, que vous attrapiez la grippe en Suisse ou que vous développiez une réaction allergique à une piqûre d’insecte sous le soleil sicilien, c’est pareil, il s’agit d’un cas d’urgence médicale. 
Si vous sautez sur une mine dans un pays considéré à risque, ou que l’élastique craque pendant le saut, vous avez pris un risque inconsidéré, et vous n’êtes malheureusement pas couvert. Si vous avez programmé des soins esthétiques en Europe de l’Est, il ne s’agit pas d’une urgence, vous n’êtes pas couvert non plus.

Êtes-vous couvert par la mutuelle ?

Si vous êtes en ordre de cotisation et que vous êtes muni de votre carte CEAM (Carte Européenne d’Assurance Maladie) ou du document de séjour temporaire, et que vous voyagez dans une zone prise en charge, pas de souci.
Si vous êtes dans une zone non couverte par Partenamut, vous pouvez tout de même contacter Mediphone Assist, ils pourront vous aider. Posez-leur la question de ce qui est remboursé ou non.

Si c’est grave, commencez par appeler les urgences (le 112, en Europe) 

Expliquez clairement votre situation, l’endroit où vous vous trouvez et l’agent se chargera de vous envoyer les pompiers ou l’ambulance.
En cas d’hospitalisation mais également d’accident moins grave ou de soins urgents à l’étranger, contactez Mediphone Assist pour toute question médicale sur place (hôpital le plus proche, médecin, pharmacie), ils vous aident à établir des priorités et à réagir avec efficacité.
Prévenez-les dans tous les cas dans les 48 heures, sous peine d’être moins remboursé. Et suivez la procédure indiquée par Mediphone Assist dans le cas où vous pouvez bénéficier de remboursements sur place.

Que faire si il vous arrive une accident pendant vos vacances ?

Que faire en cas d’hospitalisation à l’étranger ?

Présentez votre Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) ou le document de séjour temporaire lors de votre admission à l’hôpital et vous paierez votre quote-part personnelle, sauf dans les hôpitaux privés.
Une fois Mediphone Assist prévenu, le service se chargera d’organiser un éventuel transport, l’envoi de médicaments s’ils sont indisponibles localement, de prévenir votre famille et même d’organiser la venue d’un accompagnant de Belgique si nécessaire.

Quels documents conserver pour être remboursé par la mutuelle au retour ?

Conservez bien tous les documents, factures, attestations de soins et reçus relatifs à vos soins médicaux à l’étranger et à leur éventuel remboursement. Mediphone Assist vous aide à déterminer ce qui peut déjà être remboursé sur place sans devoir avancer une somme d’argent.

345.000 clients sont déjà convaincus par Hospitalia Plus. Devenez client maintenant.

Affiliez-vous

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».