Quand la grossesse se fait attendre

24 août 2017 / Suivi médical

Même si le désir d’avoir un bébé est très fort, il arrive parfois que ce projet ne se concrétise pas tout de suite. Car avoir un enfant, c’est aussi souvent une question de patience.

Fertilité

Pour un couple sur 6, il s’agit d’un problème de fertilité. 

Vous n’êtes pas seul dans cette situation. Un couple sur 6 est confronté à un problème de fertilité. L’infertilité peut avoir différentes causes : l’âge de la maman, les perturbateurs endocriniens de notre environnement qui mettent à mal la fertilité masculine. Le médecin analysera la situation au cas par cas. 
Heureusement, il existe des solutions.

Quand faut-il s’inquiéter ? 

Plus vous avez de rapports sexuels, plus vous avez de chances de tomber dans la période la plus fertile du cycle de la femme (au moment de l’ovulation, soit environ 14 jours après le début des règles si votre cycle compte 28 jours). 

Il est communément admis qu’un couple doit se laisser au moins 1 an avant de commencer à s’inquiéter. À condition d’avoir des rapports sexuels réguliers. Ensuite, vous pouvez envisager de consulter pour faire un bilan de fertilité tant de la future maman que du futur papa. 
Chez les femmes âgées de plus de 35 ans, il peut être utile de consulter un spécialiste déjà après 6 mois d’essais en vain. 

Si vous n’arrivez pas à tomber enceinte de manière naturelle, différentes techniques de Procréation Médicalement Assistée existent et peuvent vous aider. 

Qu’est-ce qui peut influencer la fertilité ?

 Différents éléments peuvent influencer la fertilité féminine.

Le climat émotionnel : le stress (en particulier celui de ne pas tomber enceinte rapidement) ou une période de dépression ne sont pas propices aux rapports, donc aux chances d’être enceinte. 

Le tabac est aussi néfaste : une fumeuse diminue de 30 % ses chances de tomber enceinte. 

L’alcool tout comme la caféine ou certains médicaments (comme des antidouleurs, de type anti-inflammatoires non stéroïdiens) sont également à proscrire. 

Enfin, les régimes alimentaires drastiques diminuent aussi la fertilité.

L’endométriose peut également être la cause d’une infertilité. Cette maladie chronique de l’endomètre (le tissu qui tapisse l’utérus) touche 1 femme sur 10 en âge de procréer.

Vous croyez être enceinte ?

Même si un test de grossesse et une prise de sang sont indispensables pour confirmer le début d’une grossesse, certains signes ne trompent pas. 
 

Info

Bon à savoir 
Vous avez un doute sur votre fertilité ou celle de votre compagnon ? Votre médecin vous a orienté vers un centre de fertilité ? 
Pour connaître la clinique de la fertilité la plus proche de chez vous, faites la recherche sur le site : www.jeveux1bebe.be

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Plus encore sur la période de 1 à 3 mois

Votre famille va bientôt s'agrandir ?
Découvrez tous les avantages de Partenamut pour la naissance de votre enfant ! 

Découvrez les infos

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».