Helpper, le site des petits services entre voisins, arrive à Bruxelles

10 septembre 2018

Partenamut présente Helpper, une plateforme d’économie collaborative qui met en relation des personnes qui ont besoin d’un petit coup de main à domicile pour les tâches quotidiennes et des voisins qui souhaitent les aider.

Helpper, le site des petits services entre voisins, arrive à Bruxelles

Ce service est complémentaire aux initiatives du secteur de la santé et existe déjà à Anvers et à Gand, où il compte environ 1 300 aidés et aidants. A Bruxelles, où vivent de nombreuses personnes isolées, et dans un contexte de vieillissement de la population, Helpper répond de façon créative à un réel besoin en demande croissante.

Helpper : aider les voisins à tisser des liens et à s’entraider

Pas moins d’un Bruxellois sur trois ne sait ni comment, ni où chercher quelqu’un qui puisse l’accompagner pour les courses, l’aider à préparer le repas à domicile, l’accompagner chez le médecin, etc. Et à Bruxelles, peu de gens peuvent compter sur la famille ou des amis. Demander un coup de main est aussi parfois une démarche difficile.

Helpper facilite la tâche en créant un lieu de rencontre de l’offre et de la demande.

Selon François Gérard, le fondateur d’Helpper : « Malgré les nombreux efforts des gouvernements et du secteur de la santé, il y a encore trop de personnes dans le besoin aujourd’hui. Avec Helpper, nous souhaitons mettre en place à Bruxelles également des activités de quartier pour que les personnes se rencontrent et s’entraident sans que cela coûte quelque chose à la société. » Comme il l'a récemment évoqué au cours d'une interview sur BX1, cette initiative s'inspire directement de l'histoire personnelle du fondateur : « Mon père a été atteint d'une affection neurologique dégénérative. C'est là que nous nous sommes rendus compte que les tâches du quotidien devenaient de plus en plus difficiles. »

L’économie collaborative rendue possible grâce à la nouvelle législation belge

Les aidants peuvent gagner jusqu'à 6000€ par an de revenus issus d'une plateforme collaborative sans être imposés. Attention, il est donc primordial que ces services soient rendus par le biais d'une plateforme légale et déclarée telle que Helpper. Celle-ci s’occupe de la partie administrative et des assurances, pour que les intervenants puissent collaborer en toute sécurité.
Si vous percevez des revenus issus d'une activité collaborative, sachez que vous devez tout de même les mentionner sur votre déclaration d'impôts pour que le SPF Finances puisse vérifier que le plafond de 6000€ par an n'ait pas été atteint.

Et les aidés ? Ceux-ci paient 9€ par heure, soit le même tarif que pour un titre-service. Un prix qui reste donc modéré, et qui s'inscrit dans la philosophie de soutien et d'accompagnement régulier promu par la plateforme.

Partagez sur les réseaux sociaux

Gérez votre dossier mutualiste 24h/24 et où vous voulez grâce à My Partenamut !

Vers My Partenamut

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».