Trop de problèmes de santé mentale au travail !

18 décembre 2020

Selon une étude des Mutualités Libres, près de 25% des personnes en incapacité de travail souffrent d’un trouble psychosocial. Les femmes et les jeunes sont les plus touchés. Investir dans des bonnes conditions de travail doit devenir une priorité.

Problèmes de santé mentale au travail

Les Mutualités Libres ont réalisé une étude auprès des 60.000 affiliés qui se sont retrouvés en incapacité de travail pour cause de maladie entre le 1er janvier et le 31 décembre 2018. L’étude s’est poursuivie jusqu’au 31 décembre 2019 et a révélé que 24,8% d’entre eux souffraient d’un trouble psychosocial au début de leur incapacité de travail. Ce chiffre montait ensuite à 40% après 6 mois d’incapacité. 

Une incapacité plus longue

De plus, lorsqu’une personne est atteinte d’un trouble mental, tel qu’un burn-out ou une dépression, la durée de son incapacité de travail est en moyenne de 4 mois, ce qui est plus long que pour une maladie cardiovasculaire, par exemple.

Davantage de femmes et d’employés

L’étude a également démontré que les employés et les femmes sont plus sensibles aux troubles de la santé mentale. Chez les employés en début d’incapacité de travail, environ un tiers des diagnostics concerne des problèmes psychosociaux. Et les chiffres grimpent à 55% après 6 mois. Quant aux femmes, elles sont 30% à être touchées par une maladie mentale, contre 19% pour les hommes. Leur incapacité de travail dure également plus longtemps.

Les jeunes sont aussi touchés

30% des jeunes travailleurs, âgés de 20 à 40 ans, se retrouvent aussi en incapacité de travail pour cause de burn-out. Un pourcentage plus important que pour les travailleurs plus âgés. Par contre, les jeunes reprennent plus vite le travail que leurs aînés.

Des meilleures conditions de travail

Pour les Mutualités Libres, la prévention est la meilleure solution pour éviter l’incapacité de travail. Aussi bien pour empêcher le burn-out et la dépression que les maladies osseuses et musculaires. Il est donc indispensable d’investir dans des conditions de travail optimales et le bien-être des travailleurs pour diminuer leur charge mentale.

Garder le contact

Lorsqu’on est en incapacité pour un trouble psychosocial, garder un contact permanent avec le travail favoriserait la réintégration professionnelle. Reconnaître les causes du problème et s’attaquer aux obstacles qui empêcheraient la reprise du travail serait également indispensable.

L’aide psychologique de Partenamut

Si vous souhaitez une aide psychologique ou que vous voulez soutenir un proche en difficulté, Partenamut intervient dans le remboursement des consultations chez un psychologue. Une ligne gratuite de soutien psychologique est également à votre disposition au 0800 88 080 pour vous aider à trouver les solutions les mieux adaptées à votre situation. A partir du 1er janvier 2021, ces entretiens pourront également se dérouler par vidéo.
Découvrez tous nos avantages psychologie 

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».