Faut-il avoir peur de la dépendance digitale ?

15 décembre 2018

Qu’on le diabolise ou qu’on lui voue un amour inconditionnel, il faut bien avouer qu’on ne pourrait plus se passer de lui…
De qui ? De notre smartphone, bien entendu. 
Faut-il avoir peur des apps ‘qui rendent accro’ et comment faire la part des choses quand il s’agit de temps passé sur son écran ? 
On fait le point. 

 

Vous pensez ou avez peur de souffrir de dépendance digitale ? Surtout, ne vous affolez pas. Il existe des solutions tout à fait raisonnables. Nous, on applique les 3D: on Dédramatise, on Dose et on “Détoxe” petit à petit.

Dédramatiser et doser.

On est tous capables de faire le tri, en fonction de ses besoins personnels et quotidiens, des applications qui sont bonnes ou néfastes. Prenez un peu de recul et demandez-vous pour chaque application installée, si celle-ci vous apporte quelque chose ou si elle tend à vous rendre accro (voire même à cran…) à votre téléphone.

On dit oui à toutes les apps qui allègent la charge mentale. 

Ou du moins en stockent une partie sur le smartphone. Toutes ces choses qu’on ne doit pas ranger dans le cerveau et pour lesquelles il existe des solutions, des rappels, des listes... au format numérique. Voyez les apps comme vos alliées. On pense notamment aux apps de listes, les agendas, les courses, les horaires de trains, trams et bus,... Voir notre liste d'apps qui facilitent la vie

Oui aussi à ce qui nous rend la vie plus jolie,

plus facile ou moins stressante, comme l’appli de musique, le gps, l’app santé, celle de méditation, de cuisine, de running… Celles qui vous ressemblent, en somme !

Cependant, certaines apps peuvent en effet rendre accro

et/ou nous stresser au quotidien sans que nous nous en rendions compte. On pointe souvent du doigt les réseaux sociaux, qu’on a envie de consulter 17 fois par jour, par peur de manquer quelque chose ! Cette dépendance a créé un type d’anxiété sociale appelée FOMO, (acronyme anglais de Fear Of Missing Out, trad: “Peur de rater quelque chose”) qui se répand effectivement auprès de ses utilisateurs, qui ont peur de rater une nouvelle importante, un événement ou même, une photo à ‘liker’ ou commenter. 
Cette même ‘phobie’ peut s’appliquer à toutes les apps de shopping en ligne: peur de rater la promo du jour, la nouvelle robe dans la bonne taille ou le gadget à la mode. 
Et que dire des apps de jeux, qui peuvent rendre littéralement fou…? 

Quelques conseils pour une détox digitale toute en douceur

Vous avez fait le tri mais vous sentez encore prisonnier de vos petites icônes? Quelques conseils pour décrocher pas à pas. 

  • Commencez doucement: modifiez vos paramètres de notifications pour ne plus entendre de sons à chaque nouveau message, mail ou autre fait marquant… Profitez de ce calme !
  • Dans les mêmes paramètres, faites enlever aussi la fameuse pastille rouge qui vous rappelle combien de notifications vous avez ratées. Cela repose aussi les yeux sur l’écran, n’est-ce pas ?
  • Un peu plus dur maintenant: n’allez voir vos emails et vos réseaux que 2 à 3 fois par jour. Est-ce que quelqu’un s’est aperçu de votre non-réponse-immédiate ? Respirez, tout va bien. 
  • N’allez pas vous coucher avec votre smartphone, c’est le pire moment pour regarder un écran, car sa lumière bleue perturbe notre cycle biologique du sommeil. Achetez-vous un bon vieux réveil, vous n’aurez plus d’excuse. Vous avez bien dormi ?
  • Profitez des bienfaits de votre nuit le plus longtemps possible en ne regardant pas votre téléphone avant de partir pour le travail. Si nécessaire, accordez-vous quelques minutes pour ce faire après le petit-déjeuner. Vous êtes toujours là ? 
  • Désengorgez votre boîte mails. Désabonnez-vous des promotions et des courriers indésirables. Prenez 1/2h et faites-le. Ne vous sentez-vous pas déjà plus libre ?
  • Triez vos amis. On parle des réseaux. Ne suivez que les personnes dont vous avez vraiment des nouvelles dans la ‘vraie’ vie. Les photos de classe des enfants de la voisine de votre oncle ou les vacances du chat du père de la boulangère, franchement, on peut vivre sans ! 
  • Déconnectez votre compte Paypal qui vous permet de tout payer si facilement, sans devoir encoder vos coordonnées bancaires. Cela aura au moins le mérite de vous donner plus de 10 secondes pour réfléchir à vos prochains achats. Vous pouvez le faire, on reste pas loin… Allez-y.
  • Octroyez-vous de temps en temps une soirée en “mode avion”. Essayez lors d’une sortie entre amis, puis adoptez le mode avion même chez vous de temps à autre. Non, nous ne sommes pas complètement dingues. Ou si vous préférez, en mode “ne pas déranger”. (D’accord, après avoir prévenu vos 472 amis et avoir mis vos contacts importants en priorité d’appel*, si vous voulez.) N’avez-vous pas eu l’impression d’être partie en congé quelques heures ?
  • Maintenant que vous savez qu’on a raison, et seulement quand vous serez prêt, désinstallez les apps qui ne vous veulent pas de bien. Adieu les jeux chronophages, les réseaux asociaux et les e-shops qui vous ruinent !   

    *Assurez-vous par exemple que les numéros importants peuvent vous joindre en cas de pépin si cela vous rassure: enfants, parents, conjoint… Sur leur fiche contact, activez le mode “priorité en cas d’urgence”, ainsi leurs appels sonneront même si votre smartphone est en mode silencieux, nuit ou ‘ne pas déranger’. 
 
Partagez sur les réseaux sociaux

Avec Partenamut Vitalité,
prenez votre santé en main !

Découvrez l'app Vitalité

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».