Les antibiotiques : utilisez-les correctement pour sauvegarder leur efficacité

6 mars 2019 / Medicaments

La résistance aux antibiotiques est l’une des principales menaces auxquelles nous sommes confrontés aujourd’hui. Afin de la ralentir, il est urgent de réduire l’utilisation inutile d’antibiotiques et de prendre conscience qu’un meilleur usage de ceux-ci est essentiel, afin que ces médicaments vitaux ne deviennent pas obsolètes.

Antibiotiques : uniquement sur conseil de votre médecin

Quand est-ce qu’un antibiotique est efficace ?

Les antibiotiques sont uniquement efficaces contre les infections d’origine bactérienne. Par exemple : une méningite infectée, une pneumonie, certains cas d’otite ou des blessures infectées.

Ce qui veut dire que si vous avez un rhume, une grippe ou tout autre virus, ils ne serviront strictement à rien. Pire même, ils affaiblissent l’organisme à divers niveaux.

Il est parfois très difficile de faire la différence entre une infection et un virus, raison pour laquelle vous ne devez prendre d’antibiotique que si votre médecin vous le recommande.

Quels sont les risques d’une mauvaise utilisation des antibiotiques ?

Premier danger : le corps développe une résistance. Les bactéries sont de plus en plus nombreuses à résister aux antibiotiques et elles y deviennent insensibles. Ce qui entraîne un moins bon fonctionnement des antibiotiques: certaines maladies sont moins bien traitées et d’autres s’aggravent même, car le médicament n’a pas d’effet pour la combattre.

Ensuite, en combattant les bactéries nocives, les antibiotiques ne sont pas capables de faire le tri. Ils s’en prennent aussi aux bactéries utiles. Lorsque vous prenez des antibiotiques, vous pouvez très souvent souffrir d’effets secondaires tels que : réactions allergiques, diarrhée, douleurs à l’estomac ou infections fongiques.

Cette résistance aux antibiotiques constitue une menace mondiale

En cas d’utilisation erronée ou excessive des antibiotiques, l’organisme y développe une résistance et le médicament perd de son efficacité. Il existe donc un risque bien réel de voir les maladies se prolonger ou même les patients décéder, l’antibiotique ne fonctionnant plus et l’infection se propageant.

On estime déjà à 25 000 le nombre de décès dus à la résistance aux antibiotiques en Europe. Si la situation ne s’améliore pas, elle pourrait provoquer 10 millions de morts dans le monde entier d’ici 2050. Il est donc capital de ne pas prendre d’antibiotiques sans l’aval de votre médecin.

Comment bien prendre vos antibiotiques ?

Afin de s’assurer que les bactéries restent sensibles au traitement antibiotique, il faut être attentif aux points suivants:

  • Respectez la posologie prescrite par votre médecin : dosage et moment de prise doivent être respectés sans exception.

  • Terminez la cure complète prescrite. Même si vous vous sentez mieux avant, les bactéries sont détruites petit à petit et peuvent encore être présente.

  • S’il vous reste des antibiotiques en fin de cure, ne les conservez jamais mais rapportez-les à la pharmacie.

Devenez Antibiotic Guardia

Prenez part au challenge lancé par Antibiotic Guardian pour réduire la résistance aux antibiotiques. Engagez-vous par le biais d’une ou de plusieurs promesse.s assez simple.s telle.s que:

  • “Lorsqu’un vaccin contre la grippe m’est proposé, je m’engage à l’accepter.”

  • “Si lo’n me prescrit des antibiotiques, je les prendrai exactement de la manière prescrite et je ne les partagerai jamais avec d’autres personnes.”

Parlez-en autour de vous afin de participer au maintien de ces médicaments qui peuvent sauver des vies, s’ils sont utilisés correctement !

Toutes les infos sur antibioticguardian.com/ 

Cliquez ici pour télécharger notre brochure.

Partagez sur les réseaux sociaux

Pour quelles infections doit-on prendre des antibiotiques ?

Plus de 60 avantages et services pour toutes les étapes de votre vie.

En savoir plus

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « MLOZ Insurance ».