La visite chez le dentiste plus chère à partir de juillet 2016

7 novembre 2016 / Actu santé

La Ministre de la Santé publique Maggie De Block a reporté l’application de la mesure selon laquelle le ticket modérateur sera plus élevé pour les patients qui ne font pas d’examen préventif par an...

Dentiste

Vous étiez allé chez le dentiste l'année dernière pour une visite de contrôle ? Normalement, à partir du 1er janvier 2016, vous auriez dû débourser moins pour votre prochaine visite qu'une personne qui n'y avait pas été. La Ministre de la Santé publique Maggie De Block a toutefois annoncé que cette mesure était reportée au 1er juillet 2016. 

40 % des honoraires au lieu de 25 %

Le trajet de soins buccaux a démarré le 1er janvier 2015. A l'aide de cette mesure, la Ministre de la Santé publique De Block veut promouvoir la visite de contrôle annuelle chez le dentiste. Mais en quoi consiste concrètement ce trajet ? Toute personne qui a été chez le dentiste en 2015 paie comme avant 25 % des honoraires de sa poche. Par contre, si le dentiste ne vous a pas vu pour votre contrôle annuel, vous payerez 40 % des honoraires. Pour les bénéficiaires de l'intervention majorée, les montants sont respectivement de 10 et 20 %. 

A nouveau reportée

La mesure avait déjà été reportée au 1er février 2016 mais cette nouvelle date ne semblait pas tenable. Une nouvelle date de début a dès lors été fixée au 1er juillet 2016. A partir de ce moment-là, les personnes qui se sont rendues chez le dentiste en 2015 débourseront moins que ceux qui ont zappé cette visite. La mesure se poursuit d'ailleurs d'une année à l'autre. Quiconque va chez le dentiste pour un contrôle annuel en 2016 paiera moins aussi en 2017. 

Bref : celui qui rend visite chaque année à son dentiste garde une dentition saine tout en dépensant moins !

Partagez sur les réseaux sociaux

Parce que bien manger est un challenge pour vous comme pour nous.

En savoir plus

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « Mutuelle Entraide Hospitalisation ».