Les asthmatiques ne se plaignent pas assez

7 novembre 2016 / Actu santé

En Belgique, de nombreux asthmatiques préfèrent ne pas se plaindre pour ne pas être vus comme des personnes malades. Selon l'organisation de réseau pharmaceutique Mundipharma, cette attitude empêche toutefois souvent un meilleur traitement.

Allergie

Ne pas être catalogués comme malades

Mundipharma a demandé à 8.000 patients asthmatiques, dont 303 Belges, comment ils vivent leur maladie. Il en est ressorti que 81 % des participants ne veulent pas être catalogués comme malades. Plus de la moitié des patients préfèrent même ignorer leur asthme pour ne pas se sentir comme une personne asthmatique. Selon l'organisation de réseau pharmaceutique cette attitude empêche toutefois souvent un meilleur traitement et donc une meilleure qualité de vie. 

Plus vite chez le médecin

Les patients asthmatiques belges ont pourtant régulièrement des crises. Dans la mesure où beaucoup d'entre eux n'aiment pas se plaindre de leur affection, ils se contentent, selon l'étude, trop rapidement d'un traitement qui n'est pas optimal. Selon Mundipharma, les personnes qui ont régulièrement des crises doivent consulter leur médecin plus rapidement. Les médecins eux-mêmes doivent en outre être plus attentifs à la qualité de vie des patients. 

Partagez sur les réseaux sociaux

Parce que bien manger est un challenge pour vous comme pour nous.

En savoir plus

© Partenamut 2016 - La mutualité Partenamut offre les produits d’assurances hospitalisation et dentaire de la SMA « Mutuelle Entraide Hospitalisation ».