Le tiers payant permet au dispensateur de soins de facturer directement à la mutualité le tarif officiel.